http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Le rêve / La Réalité à Noël
  1.  Le rêve : Un mois avant Noël, toute la famille s'habille en gala pour le portrait familial de Noël.
    Ils sont tous superbes sur la photo, que vous avez fait tirer en carte, et que vous envoyez à tout le monde, accompagné d'un mot personnel, écrit de votre main personnelle, à vous (Si !).
     La réalité : Quelques jours aprés Noel, vous réalisez, dans un spasme d'angoisse, que vous n'avez envoyé aucune carte...
    Vous attrapez une boîte de cartes dans le rayon des soldes, et vous en envoyez à ceux qui vous en ont envoyé.
    Au diable les autres.
  2.  Le rêve : Début décembre, vous avez trouvé le cadeau idéal pour chaque personne inscrite sur votre liste.
    Tous vos cadeaux destinés aux personnes lointaines ont été expédiés, et les autres sont emballés dans du papier superbe, avec des noeuds en ruban de fête.
     La réalité : Le 23 décembre, vous vous retrouvez au bout d'une file d'attente longue comme un jour sans pain, avec 5 paquets dont vous n'avez pas les codes postaux. Et où êtes vous le 24?... Mmmm...
    Vous courez désepérément aprés le seul jouet que votre fils de 5 ans a demandé.
  3.  Le rêve : Toute la famille marche dans une forêt brillante de neige sous la lune; vous avez trouvé l'arbre idéal;
    vous le deterrez joyeusement en chantant.
     La réalité : Il fait sombre; il pleut; vous vous retrouvez sur un terrain boueux, sous l'autoroute, chez un marchand d'arbres.
    Chaque membre de la famille veut un arbre différent - et celui que vous choisissez finalement ne rentre pas dans l'auto
    (votre fils de 18 ans vous suggére innocemment que c'est le moment de changer de voiture...)
  4.  Le rêve : Les amis et la famille sont assemblés joyeusement devant la cheminée; jeunes et moins jeunes se réjouissent ensemble de votre hospitalité.
    Tout est parfait, les desserts sont tous à faible teneur en calories ;
    l'amour et la bonne humeur règnent.
     La réalité : Vous venez de vous engeuler gravement avec votre conjoint, juste avant que les invités n'arrivent.
    Grand-mère s'étouffe avec la dinde. Le feu refuse de prendre.
    Tout le monde s'amuse follement - tellement que vous n'arrivez pas à les faire partir...
  5.  Le rêve : Vous êtes assis tranquillement avec votre conjoint, les lumières brillent sur le sapin, et vous dégustez du champagne en jetant un oeil sur la montagne de cadeaux sous le sapin.
     La réalité : L'un de vous est à la recherche frénétique du cadeau si précieux (celui de votre fils de 5 ans...voir plus haut), tandis que l'autre galope en quête des cadeaux achetés début décembre, et qu'on ne trouve plus
    - "T'es vraiment sûr(e) que tu l'as acheté? !!!")
  6.  Le rêve : Le plaisir et la joie coulent à flots, alors que chaque membre de la famille ouvre un cadeau "idéal" aprés l'autre.
    Tout le monde s'embrasse et assure que c'est le meilleur Noel qu'il a jamais passé !
    Puis tout le monde participe au nettoyage et au ramassage des papiers.
     La réalité : Votre petit monstre de 5 ans ignore complètement le cadeau "idéal et unique" que vous aviez enfin retrouvé, à minuit, pour préférer une bricole en plastique. Votre conjoint envisage l'idée de se faire rembourser tous les cadeaux.
    Et vous vous tapez le ramassage des papiers en solitaire.
  7.  Le rêve : Une dinde superbement réussie, une montagne de frites appétissantes, trois sortes de tartes, la famille est comblée - et repue...
     La réalité : "Qui aime la dinde? !' "Et qui a asez d'énergie pour se taper la préparation d'un tel repas? !"
    En fait, vous partagez une pizza, en regardant un film.
  8.  Le rêve : Epuisés par les fêtes, vous partez pour une semaine de ski, grâce aux nombreux chèques reçus en cadeau.
    Quel Noel fantastique !
     La réalité : Epuisés - et un peu ruinés, vous vous effondrez lâchement sur le sofa pour toute la journée, en mangeant des chips...
    Mais votre cher amour de 5 ans aime quand même son jouet
    (et tant pis si votre autre cher amour - celui qui a 40 ans - n'aime pas sa cravate ! "
    N'avait qu'à l'acheter lui-même !!!")


  9. (Hervé Baudouy)