Raymond Devos : La nature est bien faite

Récemment, je bavardais avec un ancien officier.
Pendant la guerre, il avait été le bras droit d'un général.
Il ne lui restait plus que le bras gauche.
Au cours d'une attaque, alors qu'il avait la main dans la poche, son bras a été emporté par un obus.
Et la main est restée dans la poche.
Il me disait : - Ce que la nature est bien faite !
Vous ne pouvez pas savoir ce qu'il est difficile de retirer sa main de sa poche sans son bras !

(c) Raymond Devos.