Qui veut gagner de l'argent en masse - parodie qui veut gagner des millions Gad Elmaleh Olivier Baroux Texte intégral sketch Humour Télécharger Audio MP3 Vidéo Youtube transcription El Maleh
    Qui veut gagner de l'argent en masse ?

Parodie de "Qui veut gagner des millions", version (fictive) québequoise...
MARCEL :

Bonsoir Audience !!
Ce soir à "Qui veut gagner de l'argent en masse", nous retrouvons Guy Saint-Hilaire...
(au candidat :) Bonsoir Guy !
GUY :

Bonsoir Marcel
MARCEL :

Je rappelle à l'audience que vous êtes professeur d'arithmétique
GUY :

Tout à fait, professeur d'arithmétique au lycée Bréval Montréal
MARCEL :

Quel classe ?
GUY :

15ème... 15ème degré euh... jaune
MARCEL :

Jaune ? Donc vous avez des étudiants euh
GUY :

Qui vont de 5 ans à 56 et 57 ans
MARCEL :

Donc peu d'enfants à problème
GUY :

Non, non, des enfants plutôt compétents dans l'ensemble on va dire
MARCEL :

C'est parfait Guy, re-bienvenue puisque vous êtes déjà venu à "Qui veut gagner de l'argent en masse"...
Je rappelle que la dernière fois vous êtes parti avec 100 dollars, vous pouvez gagner jusqu'à 1 millions de dollars !
Mais qu'est ce que vous allez faire avec tout cet argent si vous gagnez ?
GUY :

Disons que si j'arrive à ce niveau du jeu, je pense que je quitterais ma femme, et que je me paierais des putes de luxe
MARCEL :

Mais comme je vous comprends...
On joue à présent mon cher Guy Saint-Hilaire, pour des putes...
C'est parti, on joue à "Qui veut gagner de l'argent en masse ?"
Question à 800 dollars Guy :
Lorsqu'un pancake tombe dans la neige avant le 31 décembre, on dit :

- Petit A : Que c'est un pancake qui est tombé dans la neige avant le 31 décembre ?
- Petit B : Que c'est une Kipa surgelée ?
- Petit C : Que c'est un frizby comestible ?
- Ou encore D : La réponse D
GUY :

Euh, sans hésitation, réponse C : une Kipa surgelée !
MARCEL :

C'est votre ultime bafouille ?
GUY :

C'est mon ultime bafouille Marcel
MARCEL :

Lorsqu'un pancake tombe dans la neige avant le 31 décembre on dit en effet que c'est une Kipa surgelée, bravo Guy.
Attention, question à 1600 dollars, et ça en fait de la pute.
GUY :

C'est vrai, c'est vrai, c'est vrai, c'est vrai...
MARCEL :

Lorsqu'un Pancake prend l'avion à destination de Toronto, et qui s'en va faire une escale technique à St Claude, qui c'est qu'on va dire de ce pancake là ?
On nous dit :
- petit A : Qu'il n'est pas encore arrivé à Toronto ?
- Ou encore B : Qu'il est supposé arriver à Toronto, mais qu'on l'attend toujours ?
- Ou encore C : Qu'est ce qu'il fout ce maudit pancake tabernacle ?
- Ou encore D : La réponse D
GUY :

Je pense que je vais d'abord procéder par élimination Marcel, puisque ça peut pas être encore arrivé, à moins qu'un Pancake il soit tombé dans la neige prenne l'avion, mais c'est interdit par le code de l'aviation civile, tout le monde le sait.
Donc ce n'est pas la réponse A, la C non plus, encore moins la B , chui pas sur.
MARCEL :

Guy, ne prenez pas de risque, Guy, ne vous lancez pas à l'emporte pièce, réfléchissez.
GUY :

Marcel, si je m'arrête là, combien j'ai ?
MARCEL :

Vous nous devrez, 1 million de dollars...
N'oubliez pas que vous avez des jokers !
Vous pouvez également tenter, le coup de bigo en proximité.
GUY :

Disons que... si je vous dois 1 millions de dollars, c'est une somme !
Donc je continue, hein !
Et je vais tenter le coup de bigo en proximité
MARCEL :

Il veut tenter le coup de bigo en proximité...
Bravo Guy !
Mais... qui allez vous appelez ?
GUY :

Euh... Garou
MARCEL :

Garou, l'intermittent ?
GUY :

Oui !
MARCEL :

C'est bon, on appelle Garou tout de suite...
Attention, je vous rappelle que vous n'avez qu'une moitié de minute pour poser votre interrogation...
C'est parti, on appelle Garou l'intermittent.
GAROU :

Allo ?
MARCEL :

Oui Garou salut, c'est Marcel, pour "Qui veut gagner de l'argent en masse"...
Je suis avec Guy Saint-Hilaire et il a besoin de toi pour une question à 1600 dollars !
GAROU :

Mais je le connais pas moi Guy !
GUY :

C'est la dernière fois que j'achète un album de Garou, ça vous pouvez me croire, qu'il est hostile, pas confiance en ce gars là moi...
MARCEL :

Guy.. ça va Guy ?
GUY :

Oui ça va...
MARCEL :

Ça va bien ?
GUY :

Oh ça va moyen parce que...
MARCEL :

Il vous reste 2 jokers
GUY :

Ouais, mais comme on dit chez nous : "Tant que t'as pas vu le cul du grizzli, ça sert à rien de charger ton fusil..."
Donc je vais y aller comme ça hein !
Euh... réponse C : "Qu'est ce qu'il fout ce maudit pancake, tabernacle !"
MARCEL :

Guy ? Guy ! C'est votre ultime bafouille ?
GUY :

C'est mon ultime bafouille Marcel
MARCEL :

Lorsqu'un pancake... prend l'avion à destination de Toronto et qui s'en va faire une escale technique à St Claude, on dit que... :
"c'est un maudit pancake, tabernacle"...
Vous avez gagné. Merci à tout les spectateurs. Bravo !

Guy, attention, ça va jouer pour 3200 dollars, là, ça en fait de la pute en classe affaire !
GUY :

Oh oui
MARCEL :

Lorsqu'un pancake est invité à une Bar-mitsva, est ce qu'on doit :

- Petit A : L'inciter à aller boire à l'open barmitsva
- Petit B : Lui offrir et lui présenter Raymond Barmitsva
- Ou encore : Lui présenter des malabarmitzva
- Ou encore réponse D : La D
GUY : La D, la D, la D, c'est peut-être la réponse A
MARCEL : Concentrez-vous
GUY : ou la B, ou encore la C
MARCEL : Vous pouvez gagner. Alors ?
GUY : La réponse A
MARCEL :

Et bien réponse A, c'est votre ultime bafouille Guy ?
GUY :

C'est ma dernière bafouille Marcel !
MARCEL :

Lorsqu'on invite un pancake à une bar-mitsva, les convives doivent... "l'inviter à l'open Barmitzva", vous arrivez à 3200 dollars !!
GUY :

Ah franchement Marcel, entre nous, j'ai hâte d'aller aux putes là, mais j'ai hâte
MARCEL :

Mais comme je vous comprends, comme je vous comprends, vous avez l'air de tout contenir, vous avez besoin de...
GUY : Ça fait, très, très longtemps en plus,
MARCEL : Et je le sais bien, ça se voit !
GUY : Oui... un petit peu...
MARCEL : Oui, alors question suivante : Au cours de quel événement historique, fut créé le Pancake ?
GUY :

Ouille, ouille ouille ouille ouille ouille...
MARCEL :

- Petit A : En 1618 pendant la guerre des croissants au beurre
- Petit B : Pendant le massacre de la Saint Panini
- Petit C : En 112 avant Céline, pendant la prise de la brioche... événement tragique
GUY :

Je rigole parce que je ne savais pas... quand j'étais à l'école je ne savais jamais
MARCEL :

Mais c'est ça qui est rigolo, ou encore D, et là je vais vous surprendre : la réponse D
GUY :

Réponse D, toujours la réponse D
MARCEL :

Toujours, toujours
GUY :

Euh Marcel, au point où j'en suis, parce que là je ne sais pas, je vais dire franchement, je vais demander l'avis de l'audience
MARCEL :

Ah ouais ? Vous brûlez un joker ?
Attention audience, vous allez aider Guy, et vous allez répondre à la question, vous aller jouer à votre tour.
C'est parti, l'audience trifouille. Ça trifouille...
On sent que l'audience est tiraillée, est partagée...
GUY :

Ils ne savent pas, ils ne savent pas trop non...
MARCEL :

Le fait qu'ils soient tous Hongrois y est peut-être pour quelque chose
GUY :

Euh... Marcel, je vais demander le moit'-moit', je n'ai pas le choix...
MARCEL :

Très bien Guy... Computeur : Vous allez retirer 2 mauvaises réponses.
GUY :

Marcel, est ce que je peux demander exceptionnellement, le super-moit'-moit' ?
MARCEL :

Vous y avez le droit... Computeur : Procédez au super-moit'-moit' !
Alors là Guy, je veux que vous fassiez preuve de pffffff.... de réflexion, de concentration, d'abnégation...
GUY :

Nan là je... franchement je sais plus du tout là... Je me lance, au hasard... réponse.... B
MARCEL :

Ultime bafouille ?
GUY :

C'est mon ultime bafouille Marcel, ah non, c'est déjà la fin ?
MARCEL :

Non, c'est mon char qui est parké en double-file


© Gad Elmaleh et Olivier Baroux (de Kad et Olivier)