http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Perles des assurances (cru 98)
  1. Depuis l'accident, la culotte est plus mettable; elle est à votre disposition, je voudrais savoir qui va la payer.  Je l'ai dit à l'agent mais sur son papier il a pas mis de culotte et il faudrait que vous lui en fassiez mettre une.
  2. Étant donné que je n'ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.
  3. Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime.   Je vous rappelle pourtant que l'année dernière j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie.  Où est la justice là-dedans ?
  4. J'étais certain que le vieil homme ne se rendrait jamais de l'autre côté de la route, alors je l'ai frappé !
  5. Ils m'ont trouvé 2 grammes 10 d'alcool dans le sang et ils vont me condamner.  Sur 6 à 8 litres de sang qu'on a dans le corps vous avouerez que c'est pas tellement (personnellement j'aurais crû que j'en aurais eu plus).
  6. Ma voiture a subi d'importants dommages corporels.
  7. Vous m'avez conseillé d'assurer ma voiture pour l'usage promenade, mais j'ai oublié de vous préciser que tous les dimanches, j'allais raccompagner ma belle-mère qui vient déjeuner à la maison.
  8. L'autre voiture a frappé la mienne sans m'avertir de ses plans.
  9. J'ai été éjecté de ma voiture …  Des vaches égarées m'ont retrouvé plus tard dans le fossé.
  10. Ma rue a changé d'adresse.
  11. J'ai vu le vieil homme et son visage triste lorsqu'il a rebondi sur mon capot.
  12. Sitôt l'accident le témoin a été mangé ce qui explique qu'il n'a pas signé.
  13. Le pauvre type était partout à la fois.  J'ai été obligé de donner plusieurs coups de roue avant de la frapper.
  14. On l'a trouvé mort dans un état grave.
  15. Vous m'avez dit un jour qu'en matière d'assurance, la bonne foi de l'assuré était toujours présumée.
    Je m'étonne en conséquence que vous m'infligiez un malus pour mon accident : je n'ai pas voulu griller le feu rouge, il se trouve que je ne l'ai pas vu du tout.  J'espère que la nuance ne vous échappera pas.
  16. Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bêtes à cornes à la ferme.
  17. J'ai été verbalisé sous prétexte que le certificat d'assurance apposé sur mon pare-brise était périmé.
    La maréee chaussée m'agresse, les portes de votre agence sont closes le lundi matin ;
    quant à moi je suis saisi d'un doute : être ou ne pas être assuré ?!?
  18. En voulant éviter de frapper le pare-choc de l'auto qui me précédait, j'ai écrasé un piéton.
  19. Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m'aperçois que la cotisation est également sans limite.
  20. Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allégrement lorsque...
  21. J'ai reçu une branche sur la tête alors que je faisais une petite sieste au soleil, pendant la pause.
    Pensez-vous qu'il s'agisse d'un accident du travail ?
  22. Je confirme que c'est bien l'un des chasseurs qui a tué mon chien d'un coup de fusil.
    J'ai deposé plainte à la gendarmerie, je vous ai adressé ma déclaration, j'ai envoyé une lettre de réclamation au responsable.  La balle est maintenant dans le camp de ce tireur fou.
  23. Le poteau de téléphone s'approchait rapidement, j'ai essayé de l'éviter mais il a frappé l'avant de ma voiture.
  24. Après l'accident, l'autre automobiliste n'arrêtais pas de répéter : je suis prioritaire, je suis prioritaire...
    Entre nous, il n'y a pas de quoi en tirer vanité : pour être prioritaire, il suffit de venir par la droite.
    C'est à la portée du premier imbécile venu.
  25. Ma femme m'a laissé seul pour aller habiter ailleurs.
    Faut-il communiquer à mon assureur le nom de la personne qui vit maintenant avec moi ?
  26. J'ai lu dans mon contrat auto que vous ne remboursez pas les frais de réparations de ma voiture si j'ai causé un accident en état d'ivresse.  Je suis prêt à payer ce qu'il faudra pour que vous supprimiez ce paragraphe.
  27. J'avoue que je n'aurais pas du faire demi-tour sur l'autoroute avec ma caravane mais j'avais oublié ma femme à la station-service.
  28. Je suis tombée enceinte après votre passage chez moi et de ce fait je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance-vie.
  29. J'avoue que j'ai traversé le carrefour sans regarder s'il venait quelqu'un, mais j'étais passé à ce même carrefour, moins d'une heure auparavant et il n'y avait personne.
  30. Je suivais une voiture, quand celle-ci s'est arrêtée à un feu rouge à ma grande surprise.
  31. Voulez-vous me dire le prix de l'assurance si j'achetais une voiture alors que je n'ai pas le permis de conduire ?
  32. Je vous signale que j'ai été écrasé ce matin par un chauffard en état d'ébriété.
  33. Je me suis foulé le poignet en sucrant les fraises.
  34. Je n'ai guère eu le temps de voir le piéton car il a immédiatement disparu sous la voiture.
  35. Je courais dans le couloir quand la porte vitre est venue à ma rencontre et nous nous heurtâmes.
  36. Je vais prêter ma voiture à quelqu'un qui ne sait pas trop s'en servir, mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu'il ne manquera pas de provoquer ?
  37. J'ai été heurté de plein fouet par 1 poteau électrique.
  38. À la place de l'ancien carrefour, ils ont fait un virage tout rond avec priorité a gauche, alors forcement, je ne m'y attendais pas et j'ai perdu le contrôle.
  39. Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l'accident je vous dirais que pour le moment, mon mari est mort.
  40. J'ai été blessé pendant mes vacances et comme j'ai dû rester au lit, je n'ai donc pas pu profiter de mes jours de repos.
  41. Étant un peu dur d'oreille, je n'ai pas vu le cycliste arriver.
  42. J'étais en vacances quand la fuite s'est produite dans la salle de bains du voisin du dessus.
    Alors le voisin du dessous a cru que l'eau venait de chez moi, mais le voisin du dessus a alerté le voisin d'à côté qui est le frère du voisin du dessous pour lui dire que l'eau ne venait pas de chez moi mais du voisin du dessus.