http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Muriel Robin : Madame Dupin
M’dame Dupin ! M’dame Dupin ! Oui, vous avez bien fait de venir, Madame Dupin, on avait… rendez-vous !
Alors, j’ai regardé vos radios… ou plutôt, ON a regardé vos radios.
En effet, on s’y est mis à plusieurs… J’ai fait venir des gars de Paris, puisqu’on est à Paris…
Si on avait été à Lyon, j’aurais fait venir des gars de Lyon… Si on avait été à Bordeaux, j’aurais fait venir des gars de… ????
... Bordeaux, M’dame Dupin ! C’était facile, pourtant ! Mais c’est pas votre problème…
Encore que, je me devais de vous en parler…
Alors, ces radios ? Le fait est qu’on retrouve du tabac dans vos poumons, ça, incontestablement !
Mais c’qui m ‘inquiète le plus, M’dame Dupin, c’est qu’on retrouve aussi des mégots ! Vous fumez trop, M’dame Dupin !!!
Pas… Vous ne fumez PAS ??? Ouh, alors là, j’ai besoin de réfléchir, hein ! Oh oui, car il s’agit bien de mégots !
Autant vous dire qu’on ne va pas… MEGOTER sur l’traitement ! Et ça, c’était l’petit mot pour… détendre !
Bien ! J’ai également regardé vos radios de la vésicule… ou plutôt, ON a regardé vos radios de la vésicule.
En effet, on s’y est mis à plusieurs… j’ai fait venir des gars de… Paris-Lyon-Bordeaux…
Bon ça, comme tout à l’heure, bon d’accord…
Bref ! Non… Pas Brest, M’dame Dupin… BREF !
Bref, qui plus tard a donné ‘briefing’, puis un peu plus tard ‘breakfast’, et encore plus tard ‘brushing’;
Et il faudra attendre les années 50 pour voir apparaître des mots comme ‘échafaudage’, ‘ascenseur’, ‘pommeau’, ‘chaîne hi-fi’ et par extension ‘une baguette bien cuite !’
Mais je ne vais pas vous embêter avec ça, encore que… on n’en sait jamais assez…
Alors, ces radios ? Le fait est qu’on retrouve des traces d’une alimentation très riche… trop riche, ça, incontestablement !
Mais ce qui m’inquiète le plus, M’dame Dupin, c’est qu’on retrouve aussi des traces de… PNEUS !
Des PNEUS ! Ben, écoutez, si c’est pas des pneus, j’veux bien m’appeler Marcel, hein !
Vous avez une voiture ?… Pas de voiture ?!? Alors, j’ai besoin de réfléchir, bien sûr, hein !
Nous allons faire le point ensemble, je vais ressortir votre dossier…
Rappelez-moi votre prénom, M’dame Dupin ? - Glaire ???? Ah ?! Claire !! Pardon ! J’avais compris ‘Glaire’…
Franchement, je l’trouvais pas terrible comme prénom…
Bien, je vois que dans votre dossier on a bien fait de faire un scanner…
On a bien fait, on n’a pas perdu not’ temps, ni not’ fric, d’ailleurs !
Alors, cette calvitie, ça me chiffonnait un p’tit peu… Et on a trouvé ! L’autre jour avec mes gars de… ?? Paris, Lyon et… ???
... Agen ????
Presque ! C’était Bordeaux : y’a 200 bornes, quand même !
Alors si ! Vous êtes chauve, M’dame Dupin. Ah si ! si, si ! Vous êtes chauve !
Oh ben, elle est coiffée comme Kojak et elle dit qu’elle est pas chauve !
D’ailleurs vous n’êtes pas chauve, vous avez des ch’veux, vous avez même de très beaux ch’veux, seulement ils poussent… A L’INTERIEUR !
On a affaire… on a affaire à une brosse, une brosse longue, classique, mais dedans ! Et voilà l’travail, bien joué l’scanner !

On va faire une ordonnance, un p’tit traitement, je vous laisse vous installer, vous sortez une feuille et je vous dicte !
Bien ! Vous savez vous faire les piqûres, M’dame Dupin ? En plus, celles-là, elles sont faciles, elles sont en comprimés !
On saute une ligne, ça fait toujours plus propre, et on écrit : ‘Prolifon !’…. ‘Pro…’ Comment elle m’écrit ça, M’dame Dupin ???
‘Prolifon’ avec un seul ‘f’. Rappelez-vous c’est une famille de 5 mots : ‘plafond, torchon, baluchon, cornichon et… Prolifon !’
L’exception étant… ??? Haricot ! qui ne prend qu'un fil !!!
J’vais pas vous embêter avec ça, encore que ! On n’en sait jamais assez !
Votre bébé, quel âge maintenant ? 2 ans ?! Déjà ! Ça fait beaucoup… Pensez pas qu’il serait p’t’ête temps d’accoucher ?!

On va en rester là pour aujourd’hui, j’ai besoin de faire le point ! On se revoit, oui… demain ? à… marée basse ?
J’préfère y aller, tant qu’j’ai pied ! Y’a des bonnets d’bain dans le 2ème tiroir, j’vous laisse vous servir…
J’vais partir tranquillement, en brasse, hein ! Vous y allez en indienne ?
Oh ben, j’sais pas la faire… Ah non, j’vais y aller en… en… papillon !

(c) Muriel Robin