http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Les Inconnus : Les téléphones
- Je peux parler à Aziza ?
C'est pour l'emmener au cinema à la seance de 8h.
Oui, oui, pas trop tard.
Oui, merci.

- Allô, Aziza... ?
Heu, ça va, Youssef ?
Oui, ça va.

Tu peux me passer ta petite soeur Aziza ?
Pour l'emmener au cinema à la seance de 8h.
Pas trop tard, non.
J'attends, merci.

- Oui, oui, ça va.
Tu peux me passer ta grande soeur Aziza ?
... de 8h.
Oui, ton père est au courant.
Ton petit frère aussi.
D'accord, merci, j'attends
.
- Ah, Aziza, je...
Oui, ça va, Mohammed ?
Oui, c'est pour l'emmener au cinema à la seance de 8h.
Hein ?
Tu peux me la passer quand même ?
D'accord, j'attends.
Oui, oui."

C'est le téléphone arabe.

Alexandra, non.
Amèlie...
Ah, Aline. Aline !

(Il imite les bips de touches.)

- Salut, Aline. Ça va ?
C'est Patrick à l'appareil.
Ouais, c'est Pat.
Depuis le temps, je me suis dit, il faut que je t'appelle...
Non, je voulais juste savoir si ce soir, tu voulais manger chinois ou chez toi ?
Ouais, j'ai pas changé.
Et toi, ça va ?
Tu es boulimique ?! Tu arrêtes pas de bouffer ?
En même temps, tu peux te le permettre.
47kg... mais... de plus qu'avant ?!
Ouais, mais en fait, je t'appelle d'une cabine, j'ai plus de pièces...

Boulimique. Sa-lope ! Sa-lope !!!

- Allô, Mauricette ?
Bonjour, c'est Barnabè à l'appareil.
Vous avez reçu toutes mes lettres ?
Oui ?
Ça vous a fait plaisir?
Oui ?
Ecoutez, depuis 6 mois que je vous ecris, ce serait bien si on pouvait se voir.
Oui ?
Bon, ben, je vous rappelle dans 1 mois, et on en reparle.
Ah ouais, c'est super !
Ben, je vous embrasse.

Celle-là, je sens que je vais me la faire.

- Vanessa, j'appelle ma femme, je donne un petit alibi et j'arrive.
Dèshabille-toi, j'arrive.

- Heu, bonjour, monsieur. Je peux parler à ma femme ?

(Applaudissements )

- Tu n'es pas là.
C'était Patrick à l'appareil.
C'était Pat.

Bon, ben, je voulais juste te dire...
(voix masculine) - Salut !
(Voix de fausset)
- Oui, puis-je parler à votre femme ?
De la part d'une collègue de bureau.
Merci.

Voix normale :
- Nadine ?
C'est moi, mon amour.
Non, je peux plus me cacher comme ça.
Je vais lui dire à ton mari.
Il a repris l'ècouteur ?!

Accent arabe :
Non, non, je m'en fous...
Est-ce que je peux parler à Aziza, s'il vous plaît?
Az...
Oui, d'accord.

Putain. Aziza ?!
Hé, c'est Javel, La Croix et la bannière pour te parler.
Bon, pour le cinéma, c'est niqué.
Alors, je t'appelle demain matin pour la séance d'après-demain. OK ?
OK. Allez, je t'embrasse, Aziza.

Hein ?
Oui, toi aussi, Abdallah.
Oui, toi aussi, Youssef.
Oui, je t'embrasse aussi.

- Solange, c'est pour te dire que c'est fini entre nous.
Non, je ne discute plus avec toi.
Que je vienne te chercher ce soir ?
C'est ça !

Je suis agressif?
De toute façon, je ne veux plus discuter avec toi.
Non, mais laisse...
Non, mais...
Non... Je ne veux plus discuter avec toi, donc...
On en reparle si tu veux, oui.
Que je vienne te chercher ?
Tout de suite ?!
D'accord, j'arrive.

Les bonnes femmes, il faut savoir les tenir, sinon...
Bon, j'y vais.

- Oui, c'est pour la petite annonce.
C'est moi.
Ben, heu... J'ai 35 ans, je suis informaticien.
Physiquement, heu...
Ben, c'est pas Robert Redford...
Hein ?
Non, non. Je suis plus Robert que Redford, même.
Non, mais chacun son truc.
D'accord, je vous embrasse.

Moi, ma hantise, c'est de tomber sur un boudin.

- Salut.
C'est Patrick à l'appareil.
C'est Pat, ouais.
Ça va ?
Oui, je m'suis dit, il faut que j'appelle Isabelle...
Françoise... Ouais.
Ça va ?
Tu veux pas manger japonais ce soir?
C'est nippon ni mauvais.
Elle est bonne, hein ?
Ouais, j'ai pas changé.
Comment ça tu m'appelles d'une cabine ?
Mais, c'est moi qui t'ai a...
Sa-lo-pe !!!

(c) Les Inconnus.

Pascal Légitimus........
Bernard Campan..........
Didier Bourdon..........