Les Inconnus : Les commerces
- (...) de très loin...
- Là, tu m'entends mieux ?
- Oui..
- J'ai un problème avec...
- Mon micro marche. Le sien, non.
- Ça doit être les piles...
- D'accord.
- OK, mais qu'est-ce qu'on fait ?
- Il faut aller en chercher.
- On est en plein spectacle ! Je vais pas aller acheter des piles !!!
- C'est ton micro....
- On va pas y aller maintenant ?! Il y a des...
- Je vais acheter des piles ! On se retrouve à la sortie...
- Sympa.
- Merci !

(À la FNAC)

- Qu'est-ce que tu veux ?
Des piles ?
Je vais te trouver ça.
[consulte son catalogue]
J'en ai des super chez Pilips.
À moins qu'il m'en reste plus...
Hitasony les fait peut-être encore.
Il te faudra l'adaptateur MK3, que tu branches sur le checkdin.
Attends....
- Les piles Suzipouce ? Deuxième tiroir. Tu les trouveras ?
Alors, des piles...
T'as essayé les piles plates 1,7 à double connexion triphasée de chez Osterwood ?
Elles sont vachement...

- Vas-y, passe...
Les baffles HP, c'est bien Akafunken qui les fait ?
Qu'est-ce que je t'avais parié ?!

- J'avais fait un pari d'enfer...
T'es pressé ? Je comprends.
Tu veux... des piles.
On peut essayer les piles polaires WDK de Schwartzpunk.

"Grouille-toi, tu fais chier ?"
[consulte son catalogue]
Tuféchié, c'est japonais, non ???

(Chez Darty)
- Je peux vous proposer le réfrigérateur doté du système de drainage pour les écoulements.
Étagère modulable, compartiment congélation, capacité 3 litres.
J'ai le même à la maison.

- Vous voulez des piles ? Une petite minute...

- Sinon, nous avons ce réfrigérateur plus petit, plus économique, avec choix de couleurs.
Gris perle, brun écru, nous n'avons que le jaune de Damas de disponible.
Vous voulez réfléchir ? Votre mari hésite ?
Je le comprends. J'ai le même à la maison.

- Oui, monsieur. Nous avons des piles.
Mais à notre succursale de la Villette, qui n'ouvrira que l'an prochain.
J'ai une tête à claques ???
[sur un ton triste]
J'ai la même à la maison.

(Chez "Antoine Pontuy, ouvert jour et nuit")

(Carillon entrée : Ding, Dong)
- "J'arrive, j'arrive..."

[un vieillard s'avance très lentement]

(...)

(Carillon sortie : Dong, Ding)

- Il est déjà parti ?!
(À la pharmacie)
- ... la crème de nuit amincissante aux acides aminés... Je vous conseille 2 fois par jour.

Ensuite...
[ouvre plusieurs très grands tiroirs à roulettes]

Un gel nutritif triple action... avec 5 Malabars bifluor... du Ricard aux oligo-éléments...
Et une cartouche de Marlboro Light !

- Monsieur, des piles ? Bien sûr, c'est une pharmacie....
Je les commande. Vous les aurez demain matin.

Ça ne va pas ?!
Vous voulez de l'aspirine ?
C'est une pharmacie ! Alors, peut-être en grande surface...

(Chez "Antoine Pontuy, ouvert jour et nuit")
- J'arrive !

Bonjour.
"Antoine Pontuy, ouvert jour et nuit".
Que voulez-vous ?
Vous cherchez des piles ?
Pour un grammophone ?
Ah ? Pour un microphone...
J'ai de superbes piles à galène.
La dernière fois qu'Edith Piaf m'en a commandé, elle etait ravie.
Edith Piaf est morte ?! J'ai plus le temps d'écouter la TSF.
Jean Nohain est mort ?!
Lors d'un bombardement, alors ?
C'est pas possible autrement !

Qu'est-ce que vous cherchez ?
Une grande surface ? Un mammouth ?!
Les mammouths n'existent plus depuis belle lurette.
Il faut vivre avec son temps, voyons, !!!
(Chez un couple d'épiciers)

- Range le cageot de légumes derrière la caisse. On ferme.

- Bonsoir, monsieur.
Vous voulez des piles ? On en a.
Alcaline 1,5 ? Oui, on a ça...
Mais là, je suis désolé. On ferme.
Repassez demain matin.

- Puisqu'il vous dit qu'on ferme !!!
- Il est gonflé !
- On n'a pas fait beaucoup.
- Les gens n'achètent plus...
- Ça doit être la crise...
- C'est la crise !


(Chez l'"arabe du coin")
- Oui. C'est ouvert.
Pourquoi tu voudrais qu'on ferme ?
Qu'est-ce que tu veux ? Des piles ?
Je vais te trouver les pipiles...
Elles sont où, les pipiles ?
Voilà ! 1983 francs !
Ah, excuse-moi, c'est la date limite.
Ça fait quand même 456,95 francs.
T'as que 100 francs ?
T'en prends qu'une. On va pas s'embêter !
Alors, une pile...
Je peux pas faire crédit.
Je sais pas qui tu es, d'où tu viens, tes ambitions.
Mais pour 100 francs, je peux t'avoir di Bijoleau nouveau, des brosses à dents, di Babyboul...

- Il est parti ?!
C'est la crise.
Les gens ont plus de pognon, Fatima !
J'te jure !

(Dans un supermarché)

Tululutut. Tutut. Tut.
Non. Ça passe pas.
- Gérard, tu peux venir par ici ?
- Oui, pourquoi ?
- Les piles passent pas.
- C'est le code-barres. Ça devrait passer.
- Ça passe pas.
- Madame Germain, caisse 7, il y a un problème.
- Qu'est-ce qui se passe ?
- Il faut les passer DEVANT le code-barres !
[Il souffle : - Pfft !]
- C'est pour qui ?
- Monsieur...
- C'est pour vous ?
Pourquoi vous voulez des piles ?
Des gens attendent derrière.
- On pourrait passer les piles sur une autre caisse.
- Ça passe toujours pas.
- Faites-nous un à valoir de 1 000 francs.
On vous remboursera dans 6 mois.
Avec la carte bleue, bien sûr.
C'est pas mon problème...

[la carte bleue ne passe pas non plus...]
- Madame Germain, problème caisse 7.
Vous pouvez revenir ?


(Dans une boutique chinoise)
Un client ! (parle en chinois)

Bonjour monsieur, oui.
"Antoine Pontuy, ouvert jour et nuit" ?
Non, c'est fini...
On a racheté, monsieur, oui.
On fait spécialités à la vapeur...
On fait rouleau de printemps...

Vous cherchez des piles ?
Mais on a des piles, hein !!!
(parlent en chinois)
Qu'est ce vous voulez ?
Un transistor ?
(parlent en chinois - ... "transistor" ...)
un réfrigérateur ? couleur brun écru ?
(parlent en chinois)
jaune de Damas ?
(parlent en chinois)
Vous voulez de l'aspirine à la vapeur ?

Pour payer, monsieur ???
Carte bleue ? Carte... tout passe !
- Tout passe ! Tout passe !!!
Qu'est-ce que vous voulez ?
Vous voulez ma femme, peut être ?

C'est la crise, c'est la crise, c'est la crise...

(c) Les Inconnus.

Didier Bourdon.......... vendeur Fnac, Antoine Pontuy, l'épicier, Madame Germain, le chinois
Bernard Campan.......... le pharmacien, la femme de l'épicier, la caissière
Pascal Légitimus........ vendeur Darty, l'arabe, Gérard