Laurent Gerra : Washington-Bagdad

(parodie de "Manhattan-Kaboul" de Renaud et Axelle Red)

C     F       G      F
Petit péteux ricain
 C           F           G         F
Fils de son père Georges W crétin
C     F             G     Am
A décidé un beau matin
     F            Dm             E
De rentrer dans l’histoire en foutant l’bousin

 C     F         G    F
Petit Hitler du Golfe 
 C               F       G          F
Militaire, moustachu, un peu comme Adolf
 C      F              G     Am
Enturbanné à mitraillettes 
           F                 Dm           E
Tous ces tarés qui tuent au nom du prophète.
Refrain :
           Am                F             Dm   E
Deux dictateurs au bout du monde si différents
           Am              F           Dm    E
Deux intégristes : un catholique, un musulman
        Am          F             Dm         E
Prêts à tuer sur l’hôtel de la violence éternelleC        F           G    F
Même les Nations Unies 
C       F            G            F
Ont été impuissantes face à la connerie
C    F            G      Am
Avec son copain Blair 
F           Dm            E  
Le blaireau du Texas est entré en guerre
Refrain :  

         Am                  F              Dm    E
Deux dictateurs au bout du monde si différents
          Am               F              Dm    E
Deux hystériques qui sacrifient des innocents
        Am          F             Dm          E
Prês à tuer sur l’hôtel de la violence éternelleC       F          G    F
Pauvre peuple d’Irak
C         F           G           F
Subissant la folie de ces deux maniaques
C     F          G      Am
Morts parmi les civils
 F                  Dm            E
Pour récupérer leurs putains de barilsC        F        G     F
Même en pesant Sadam
C        F            G              F 
Georges W n’a pas pu faire taire les armes
C       F         G       Am
Avec sa tronche immonde 
  F                    Dm            E
Le mégalo se voit bien maître du monde

	variante : (Mais Bagdad sous les bombes, 
	            C'est plutôt le retour de la Bête immonde)

  

Refrain :         Am                F              Dm     E 
Deux dictateurs au bout du monde si différents
         Am             F              Dm    E
Deux intégristes : un catholique, un musulman
        Am           F            Dm         E
Prêts à tuer sur l’hôtel de la violence éternelle          Am                F             Dm      E
Deux dictateurs au bout du monde si différents
          Am                F              Dm     E
Deux hystériques qu’ont sacrifié des innocents
         Am          F            Dm         E
Prêts à tuer sur l’hôtel de la violence éternelle