Laurent Gerra : Rendez-vous dans un an

(parodie sur la Star Academy de "Place des Grands Hommes" de Patrick Bruel)

Et toi dans un an, tu seras où et toi tu seras où dans un an, et toi ?

Ils s'étaient dit rendez-vous dans un an
Même jour, même heure, même conne
Et on voit bien qu'une bande de glands
Ça peut pas devenir des grands hommes

On les a vu brailler, couiner
Pendant des heures, à la télé
Et même moi qu'ai aucune fierté
Avec eux je suis allé beugler

Toutes les merdeuses et tous les merdeux
Des chanteurs à la mords-moi le noeud
Ces benêts qu'on a exploités
Et qui nous ont cassé les pieds

Et combien sortiront du lot ?
Et combien vont virer clodos ?
L'an prochain, avec un peu de pot
Combien seront là ? Quatre, trois, deux, un… zéro !

Ils s'étaient dit rendez-vous dans un an
Même jour même heure même conne
Et on voit bien qu'une bande de glands
Ça peut pas devenir des grands hommes

J'ai fait mouiller les pisseuses, les connasses
Comme vous, comme vous, comme vous
J'ai bourré des Zénith, vendu des places
Comme vous, comme vous, comme vous

A chaque gagnante, une nouvelle a fait place
Du coup, du coup, du coup
Et toi Nolwenn, qui envisageais simplement
D'avoir un neurone et demi…

As-tu réussi ton pari ?
Et toi Sofiane, et toi Houcine, vous pointez toujours au chômage ?
Et toi Michal, on n'entend plus parler de toi…
Et toi Jean-Pascal, t’es toujours aussi con ?

Vous vous êtes dit rendez-vous dans un an
Même jour même heure même conne
Et vous voyez qu'une bande de glands
Ca deviendra jamais des grands hommes
Des grands hommes, des grands hommes, des grands hommes...
Tiens, si on parlait plus de ces cons dans un an ?