Gad Elmaleh : Ma femme sketch intégral transcription El Maleh
Gad Elmaleh : Ma femme
Ben ce jour où j'aurais fait tous ces changements, je serai prêt à aimer une femme...
Et je l'aimerais à la folie...
Mais attention : je serai fou d'elle, mais quand j'dis fou d'elle, je parle de la vraie "foudélité" !

Je l'emmènerai au bout du monde !

Et elle me fera à manger... Elle me fera du poulet farci, du poulet far-là !

Les vacances ce sera la folie, on s'privera de rien !
L'été à Vittel ! L'automne à Evian ! Le printemps à San Pelegreno !
Je l'amènerai chiner à Pékin !!! Et on ira ensemble main dans la main jusqu'à Tokyo, au Japon pour manger des sushis !
- Parce que Moooiii...
(Public) : - J'adooore les sushiiiiiss !!!)
- C'est génial ! En plus, on avait pas répété ensemble et tout... !

La fille dont j'vous parlais à l'instant, heu bon je racontais tout ça mais en revanche je lui ferai l'amour pendant des heures entières sans jamais m'arrêter !

(public): - Ouhhh !!!

- C'est un sketch aussi, c'est pas...
Tu crois que j'ai l'occasion de dire ça dans ma vie moi... ?
Mais ça va, j'ai déjà fait l'amour, j'suis pas con, hein ! Et même que j'aime bien alors arrête !

Mmxx oulala... ouuulala ouhh !
Haaann, la chair d'ampoule !

La semaine dernière, ma femme elle m'a posé une question, elle ma dit :
« Ouais, quand on fait l'amour, j'aimerais que tu cries mon nom. Pourquoi tu cries pas mon nom ? »
Et j'lui ai dit que j'avais pas envie d'la réveiller !

Y'a une dame, elle a fait :
« Hannn... !! Autant le début du spectacle était rigolo : le côté fantaisiste maghrébin gesticulant n'était pas désagréable...
Mais par la suite il a basculé dans une vulgarité terrifiante !!!
Allons attends, il a oublié qu'il était à Lyon, voyons, enfin !!! »

Mais nan nan, j'déconne madame, je plaisante, moi j'suis pas comme ça, j'oserais jamais !

J'suis fou amoureux ! J'ai une copine et tout...

J'suis tellement amoureux d'ailleurs, nan, j'te promets.
Attends qu'est-ce qui y'a ?!!

- GAD JE T'AIME !

- Tu m'aimes ?!!
Mais comme un fou, comme un soldat ou comme une star de cinéma ?

Nan, moi j'suis tellement amoureux que j'suis jaloux ...

Tu vois, ça te conviendrait pas... J'suis jaloux, mais grave !

- Tout moi ! - Aussi.... ! Comme toi... !

Sérieux, jaloux, mais attention pas jaloux tranquille, hein, pas jaloux laïque !

Pas jaloux genre : « Dis donc chérie, c'était qui le monsieur tout nu avec toi hier ??

Juste pour info, juste pour info ! Juste pour info, oui oui ...

Hein ? Une connaissance ? Au temps pour moi ! »

Ah nan nan, moi j'suis pas comme ça. Moi j'suis jaaaallouuux !!!... La "possessivité" !!!
Des fois, elle sort de sa douche, j'lui dis : « T'étais où ?!!!!!!!! »
Mais heureusement, moi, j'me suis fait soigné... J'ai pas peur de l'dire hein, j'ai été voir quelqu'un pour ça.

"Voir quelqu'un" ça veut dire "voir un psy", j'vous l'dis tout d'suite...
Les gens quand ils voient des psys ils disent pas "j'vois un psy"... Ils disent ; "J'vois quelqu'un"...
Ouais... : - "T'as quelqu'un toi ? Ah t'as personne...Moi, j'vois quelqu'un depuis longtemps..."

Ou bien ils disent : "J'me fais suivre ! Tu t'fais pas suivre !? "
J'peux te dire que moi le jour où j'ai l'impression de me faire suivre, j'vais voir quelqu'un !!!"

Moi j'ai été voir ce psy parce que j'étais trop possessif...
Mais j'vais plus le voir... Il m'a énervé : j'ai appris qu'il avait d'autres patients !

Ça m'a rendu dingue, sérieux !
Mais bon, j'ai guéri... J'vais beaucoup mieux, ça y'est....
Maintenant on s'fait des super soirées : on va au cinoche !

- (Une femme dans le public rigole)
- Tu ris pour le truc du dos crawlé ???

Ce soir à Lyon chacun son rythme, hein !
Je sais vous êtes pas tous venus ensemble, vous avez chacun votre vie, mais moi, ça peut m'rendre dingue, parce qu'il faut que je gère partout...

© Gad Elmaleh