Gad Elmaleh : Le ski... Le blond tire-fesses télésiège sketch intégral transcription El Maleh
http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Gad Elmaleh : Le ski
J'ai été faire du ski dans la région pour la première fois de ma vie, et sérieux le ski c'est un truc de fou !
J'avais jamais fait hein, j'avoue.

A la base je viens d'un pays où ce n'est pas le sport national, oh !

Sauf si tu skies avec un ballon...

Le ski c'est bizarre, parce que, même si tu as un bon niveau de ski, y'a un truc moi qui m'énerve au ski :
C'est que quand tu marches avec les chaussures de ski sans les skis, tu as l'air d'un idiot du début à la fin, y'a aucun problème...

Tu sais : tu es là...
- "Ouais attends on va skier... tu viens ? "

Et faut rester naturel.
Tu sais : T'es comme ça...
Et y'en a même qui courrent avec, tu ne sais pas comment ils font...
Tu sais ils sont là : « Attends, t'as mon forfait, 2 secondes attends oh ! »

Après faut les mettre les skis... - Aors t'en as c'est la classe, ils ont du niveau tu vois...
Ils sont habitués genre : "Clack clak, clak clak.... C'est où la glissade ???"

- Tu sais toi tu fais rien que "clak" et ton ski il fait hoooop là.

Ça me rassure, il y en a qui ont mon niveau à Lyon, c'est bien !

Après, faut se mettre en position : position de débutant, position de "chasse la neige".
T'as pas l'air con dans cette position, c'est ça qui est l'avantage.

T'as remarqué que quand t'es débutant tu penses toujours que la pente elle est trop en descente ?

Le mec il te dit : "Ouais c'est trop comme ça.
Eh quoi ? Tu veux comme ça monter ?"

T'es là comme ça, tu prends ton courage à deux mains...
Tu vois : T'es là, tu vas y aller, tu vas y aller.
C'est la première fois de ta vie que tu vas skier.
T'es là, t'as le cœur qui fait : "Tantantan poum tantantan poum".
Et à ce moment y'a un mec qui passe, et qui te fous la honte internationale :
Super skieur (imitation du super skieur), genre toi t'as pas décollé...
T'es là, tu regardes....
Et ta copine elle dit : « Putain, il skie trop bien ! »
- Ggrrrrr...

Tu vois de quel genre de mec je veux parler ?

Tu sais, c'est un mec blond...
Déjà il est blond, blond, très blond blond blond comme ça...
Avec des lunettes coooooomme ça... que si toi tu les mets, on dirait une mouche.
Lui ça lui va, il est beau gosse avec.

Et il arrête pas...

Moi j'essaye, tu vois, chui là, j'essaye de skier...

Y'a des gens devant... Quand t'es débutant, tu sais pas comment faire pour les éviter...

Tu veux leur dire : "Poussez-vous !", mais t'as les mains prises, tu fais : "Poussez-vous !!!"

T'arrives en bas : faut remonter, faut prendre les remontées mécaniques, le tire-fesses.

Tu connais le tire-fesses ?

C'est un truc, tu veux le prendre, c'est jamais à ton tour de le prendre, ch'ais pas pourquoi...
- Il...il...il... il veut pas, celui là ?
- Non, ce n'est pas pour toi !
- Mais il est vide !
- C'est moi qui décide, y'a pas !

Sauf que toi t'es en suspense au tire-fesses...
Tu dis : 'Tin, bientôt ça va être à moi, il va me dire d'y aller, attention, ah !"
Et quand il te dit d'y aller, il faut pas te rater, oh !
Il te dit : Maintenant, Gooo, là, ok,".

Hop là...

Et toi t'es sur le tire-fesses, t'as peur...
Tu dis : "Faut pas que je tombe du tire-fesses"
En plus la piste sur laquelle tu glisses, elle est un peu bissextile.
Tu dis : "Faut pas que je tombe, faut pas que je tombe !"
Et tu tombes du tire-fesses...
Et là, t'as un reflexe... humain certes, mais très bizarre !
Tu restes accroché au truc.
C'est quoi ce délire ?
Tu... tu pourrais te mettre à côté, attendre qu'il y en ait un autre qui arrive...
Mais non, non : "C'est à moi ce tire-fesses !
C'est à moi, je l'ai réservé.

Tu remontes :
- il te manque un gant, un ski
- t'as les sourcils ils sont congelés
- t'as le bonnet il t'arrive jusqu'ici
- le col-roulé comme ça qui te serre
- le nez qui coule...

Le blond son nez il coule pas lui...
Y'a pas... je crois que les blonds ça coule vers le haut le nez...

J'ai dis : "Laisse tomber, on va utiliser le télésiège"

Tu connais le télésiège ?

C'est des sièges en fait il faut te mettre comme ça...
Faut... il faut attendre que le télésiège...
Ce n'est pas toi qui le prends, c'est lui qui te prend... "Tack !!!"

Alors le mec du télésiège comme ça il me dit - c'était un monsieur de la montagne :
- « Oyé oyé, assis-debout »

"Assis debout" je savais pas ce que ça voulait dire...
Je lui ai fais un truc : "Euh..."

Et là le télésiège il arrive... "Tack ! "

Et nous voilà partis...
On part, on part, on part, on part, on part, on part
Dans la montée du télésiège, à un moment donné, il se bloque !
Il paraît que c'est normal !
Et toi tu regardes en bas, et en tant que débutant...
Tu te fais des réflexions bizarre, tu te dis :
« Si mon ski il tombe, comment je fais pour le récupérer ? »

J'en pouvais plus quo...
J'ai regardé ma copine - bon parce que j'ai une copine ! -...
[Le public : wouww]
C'est un sketch... !

Et je lui ai dis : "Ma chérie, viens, viens on arrête le ski deux secondes, on va aller boire un coup.
On va aller au restaurant d'altitude."

Parce que y'a le restaurant d'altitude dans les stations de ski.

Le restaurant d'altitude c'est quoi ?

C'est un restaurant, comme tous les autres restaurants...
Sauf qu'un Coca-Cola ça coûte 19 euros, je ne sais pas !
Je te jure : avant de commander le coca, tu sais t'es là, on dirait que tu vas acheter un appart.
T'appelles des copains : - "T'es sur ça vaut le coup ?? Je peux le revendre ou pas ??"
19 euro le coca, finalement je l'ai acheté, j'ai dis à ma copine :
- « Prends moi au moins une photo avec ! »

Et je te jure, 19 euro le coca, tu l'attaques pas direct.
Tu te balades au resto un peu avec.
- Gloupsssss
- Aïe ! Un euro !
- Chérie, t'as 50 cents qui coule. Comme ça.

© Gad Elmaleh