FLORENCE FORESTI  :  La Corse


Je suis crevée. Je rentre de vacances. Ça m'a tuée. C'était crevant. Bizarres, ces vacances.
Comme ça faisait longtemps que j'en avais pas pris, j'ai loué une maison et j'ai invité mes amis d'enfance, que je vois jamais.
J'avais juste oublié un tout petit détail. Ils ont tous des...
- Tu sais ? Avec des bras, là... C'est rose, rose pâle...
Des enfants ! Voilà !!!
J'adore les enfants.... Mais j'aime que les miens... J'en ai pas. Mais je vais les aimer.
Ceux des autres, j'aime bien... mais loin... comme ça, à l'école.
- "Ouais, c'est ça. Dégage !!! Je t'ai vu !"
Ils sont trop... comme ça.
Ce qui est horrible, on se sent un peu comme... Comme une merde, en fait !
On perd de l'importance à leurs yeux. On n'est plus rien. Nos problèmes n'existent plus, à côte des leurs.
Genre : - Brigitte, j'ai un sketch à écrire pour demain, je fais Ardisson et j'ai rien à me mettre.
- Eh ben, moi, ma fille, elle a 39,5, 0K ???!
- Mes respects. Excuse-moi. Respect, madame. "

Vous avez déjà eu une conversation téléphonique avec une copine quand ses enfants sont dans les parages ???
Ça, c'est un cauchemar !!!
- Allô, Nath ? C'est Flo. Je te dérange pas ?
- Pas du tout. Et toi, ça va ?
- Pas trop. Justement, je t'appelais pour ça... Mes crises d'angoisse reviennent... Je voulais t'en parler...
- Lola, ne mange pas le vernis à ongles de maman !!! C'est caca !
- Je te dérange, non... ?
- Non. Lola mange mon vernis, et c'est caca.
- Euh... Non. Je vais pas très bien. Je sais pas comment m'en sortir. T'en penses quoi ?
- Va mettre une culotte !!!
- Comment tu le sais ? ...
Bref. Je voulais te dire que comme j'en peux plus, cette nuit, je risque de faire une connerie.
- Pourquoi tu fais ça ?!
- Parce que je suis à bout... Je vais te laisser. Je crois que t'es un peu occupée...
- Non. Ils sont énervès. En tout cas, je suis très contente. C'est formidable. Ça marche, pour toi....
Je te passe Lola. Elle a fait des progrès. Tu vas voir...
- Lola, viens parler à tata !!!

Non. C'est inutile. Arrêtez de nous passer vos enfants au téléphone. On s'en fout.
- Bisous.
On s'en fout.
D'ailleurs, le problème, c'est que nos amies sont pas claires, sur la maternité. Elles doivent s'organiser.
Un jour, elles disent : - "Tu vas voir, c'est formidable. Tu peux pas comprendre. Ça change la vie. C'est magnifique."
Et le lendemain, avec des cernes comme ça : - "Ne fais jamais d'enfants !
- J'arrive, mes chéris...
JAMAIS !!!"

Alors, on sait plus trop quoi en penser.... c'est très dur...

Et c'est pour ça que moi je voulais pas vivre ça, euh, tous les jours en vacances.
J'voulais pas trop qu'ils emmènent leurs enfants...
J'ai essayé de les dissuader d'emmener les petits en Corse. J'leur ai dit :
- "Attendez, les gars, euh... (tousse) c'est pas une bonne idée, les enfants là bas.
Ah ben, la Corse, c'est une terre hostile, hein. C'est pas, c'est pas Disneyland. Attention hein !
Ah ben, c'est escarpé.... C'est... C'est à pic, hein.... c'est des falaises... ! Il y a que des falaises, y' a pas de plages....
C'est pas grave ? Ouais, m'enfin bon il y encore a des sangliers carnivores en Corse, hein. Tu savais pas ?
Avec des dents comme ça... des yeux inj... injectés de sang. Comme ça ! Ah ben, c'est très connu, là-bas, il y ...
C'est pas grave ? Ouais mais enfin, y a I Muvrini, en Corse, quand même, les gars !!!
Ah, ouais, ouais... Non, mais, attend ! S'ils se mettent à gueuler dans les montagnes, on fait comment, là, pour la sieste des p'tits ???
C'est pas possible ! Il faut y penser, hein !
C'est pas grave ? Hmmm...
En tout cas, la maison que j'ai louée, elle est pas... elle est pas très sécure, c'est ça qui m'angoisse....
Et ben, elle est pas prévue pour des enfants... Si tu veux... Elle est... Elle est dangereuse, quoi !
Ben, parce que... il y a des murs... (rires)
Ah ! ... S'ils se cognent, et tout...
Hein ? On les emmène ? Allez ! Formidable ! Très bien, allez, on les emmène..."

Et on les a emmèné et, en effet, c'était formidable....
Il y avait... Il y avait juste un truc que je savais pas en fait avec... avec les enfants
- Ah ah, J'suis con !
C'est qu'en fait, c'est EUX qui commandent ! Ah oui. Ah, parce que j'croyais que c'était les parents !
(Applaudissements)
- J'suis con ! ...N'importe quoi !!!
En fait, c'est... oui, c'est eux qui disent :
C'est eux qui disent à quelle heure tu te lèves, à quelle heure tu vas à la plage, à quelle heure on rentre de la plage...
Qu'est ce que tu regardes à la télé.... Oui, parce que moi, j'ai complètement arrêté "Sex and the City" et "L World"...
Mais pas grave ! J'e me suis mis à "Midi les Zouzous"... !
Ah, c'est terrible ! Ils décident de tout. Ils décident aussi de quoi on parle, aussi...
Oui, non, parce que quand il y a des enfants, on peut pas dire de gros mots.
- "Ça fait chier. Putain, merde !"
Ah non... ! Et puis on peut pas fumer à côté.
Et moi ma vie se résume à ça en vacances, en fait : fumer des clopes et dire des gros mots...
- "Ça va, enculè ? Tu vas bien ? Arrête, T'es con ! ... Fais voir ton cul ? Arrête !!!"
Voilà. Non, c'est ça, mes vacances... pendant un mois. C'est sympa... Il faut aimer....
Autant vous dire que je me suis régalée, quoi. Non, mais "régalée" c'est le mot.
Ah, coquillettes-jambon tous les soirs. Wouh ! .. Enfin..., tous les après-midis : 18h30...
Non, mais ç'est pas grave parce qu'en dessert, il y avait des P'tits Filous... ma passion !
- Excuse-moi, euh ? Machine ? Les P'tits Filous qui sont dans le frigo... ? Ouais.. ? Tu les as achetés avec la cagnotte, euh, globale... ? ... Ouais ?
Je vais en prendre six, moi, hein ?. Je vais en faire en masque aussi, et puis en crème solaire. T'en gentille...

Ah, c'est terrible !
Non c'était pas si terrible que ça, en fait parce que les vacances ont été sauvées, parce qu'il y avait une piscine dans la maison, euh... que j'ai loué.
Et moi j'adore les piscines ! J'étais toujours dedans, avec tous les gosses. C'était super ! C'est vrai...
C'est marrant d'ailleurs parce qu'elle était chauffée...

(grimace)
Enfin, je crois...

Euh, bien... Tout ça pour vous dire que je suis crevée.. Parce qu'après... On s'en fout...

(Regarde le chiffre écrit sous son verre Duralex) - J'ai 14 ans ??? Waouh !

(Quelques rires)
Ben y'en a pas beaucoup qui sont allé à la cantine... !

(c) Florence Foresti. Extrait de "Florence Foresti fait des sketches à La Cigale" (sketch 3/12)