FLORENCE FORESTI  :  Barbie Airlines

- Ayé ! C'est fini...
(le public) -Florence !!!
- Les gens sont fous...

- Florence ?
- Oui ?
- Vous êtes très gracieuse.
- Très bien, merci.

Bien. Alors... Vas-y, enchaîne là-dessus. Enchaîne, enchaîne. Claquettes ! Moonwalk ! Vague !
J'ai pas de sketch de rappel. Je meuble avec mon corps. Pour vous, c'est un délice. Mais on va vite être à bout.
J'ai un objet insolite, si vous voulez, au pire. C'est pas obligé. On s'en passera allègrement, si vous n'insistez pas.
Quand je dis "insolite", j'exagère un peu... Non. Ça, c'est un Flight Case.
J'exagère un petit peu. C'est un objet du quotidien. Il y en a 3 par foyer en France.
Vous n'allez pas être surpris. Je m'en sers de porte-clés, mais c'est pas une obligation. Ça dépend des gens.

C'est l'avion de Barbie. Je pensais que tout le monde en avait.
Attendez. Attention, hein. Merveille de technologie. Belle carlingue, un fleuron de l'aéronautique qui a failli remplacer l'A380.
Il y a juste eu un problème. Il a pas ete homologué parce qu'il est bleu ciel. Donc on le voit pas quand il vole. Ça, c'est fait....

Quand je dis "fleuron de l'aéronautique", je le pense. Une innovation majeure et, à mon sens, rèvolutionnaire.
Attention les yeux. Innovation. Ailes rètractables. Ailes rètractables. C'est enorme, comme avancée technologique.
D'une part, pour les créneaux. La manoeuvre est simplifiée pour le conducteur. Gain de place dans les parkings.
Et surtout, en vol, quoi. D'un point de vue sécurité, c'est énorme, en vol.
- "Capitaine, oiseau à droite !"
- "C'est bon !"
- "ULM à gauche !"
Tous les obstacles sont évités. Qu'est-ce qu'ils attendent, chez Air France ?
C'est pas compliqué, de rajouter un petit pivot et 2 écrous ? Ça va pas les faire boiter....
Sans compter que ça peut permettre de faire des accélérations en vol.
De toute façon, moi, j'aurais plus confiance dans un avion qui fait ça.
C'est comme ça qu'on vole, à ce que je sache. C'est pas en faisant rien. C'est une innovation.
Ça peut permettre, et ce n'est pas négligeable.
Mais ça, il faut avoir vu le clip, sinon on sait pas pourquoi on rigole.
C'étaient 3 Roumains qui chantaient sur une aile d'avion.
- "Nu ma, nu ma iei"
- Ta gueule ! !!!
-" Ma-ia, Alo..."
C'est increvable, les Roumains. Allez, hop ! Crac. Alors ça, évidemment, c'est pour la rigolade.
J'ai pas amené l'avion pour ça, mais pour un truc sérieux. Ça me permet de dénoncer une injustice.
C'est le rôle de l'artiste, de dénoncer les injustices, et j'en suis. Oui, je suis de ces Francis Lalanne et autres Nikos Aliagas.
Pourfendeur d'humanité, je dénonce ! Dénonciation : Barbie, grosse menteuse.
Combien de places dans l'avion ? A première vue, combien de places ? Quatre ???
- HUlT !
- Les maths sup sont là. Ben non, il y a deux rangées. Bien sûr. T'es bête ! 4 ou 8, c'est ce qu'on aimerait croire.

Mais Barbie, grosse menteuse : 3. Ben oui, les boules. On s'attend à du monde, une super ambiance, et on a 3 sièges de merde.
J'ai boudé un moment. Après, on comprend rapidement : Barbie, Ken, le pilote.
Le pilote a de très longs bras. Enfin, c'est un pote à Barbie. On peut pas tout contrôler.
Alors, en revanche... c'est très bien équipé. Il y a tout le confort.
Il y a des distributeurs à Coca. C'est des Américains. Il y a des glaçons, des tiroirs, un micro-ondes...
Mais il y a pas de vitre. C'est pour ça qu'ils sont un peu tous... "On revote Bush !" ... un PEU cons. Oh là là !
Il y a des magazines! Si Ken a envie de faire caca... Mais il y a pas de toilettes.
Il y a le chariot à boissons, pour passer entre les rangées. Grande classe. Bon.
Ça marche pas, mais c'est pour le kir royal de Barbie. Elle peut pas se lever, cette feignasse ?! Elle m'énerve !
Sinon, les soutes à bagages avec les valises de Barbie.
Je fais très bien l'escalator. Ça marche bien. Pour vous, ça marche pas, bien sûr.
Ses valises sont roses. Pour pas les confondre avec celles de Gl Joe. Ça va plus vite, sur le tapis, à l'arrivée.
- Kaki : Gl Joe. So long, my friend.
- Rose : la connasse.
Voilà. Il est modulable. Exemple : Barbie, Ken, le pilote. Ils volent, et d'un coup, Ken fait : - "Barbie ?"
Alors elle : - "Quoi ?"
Elle était en train de: "54, 55, 56, 57..." (Elle comptait les nuages...)
Il lui dit : 'Tu ferais pas un câlin ?"
(c) Florence Foresti. Extrait de "Florence Foresti fait des sketches à La Cigale" (sketch 12/12 (rappel))