FERNAND RAYNAUD  :  Allô Tonton ?     Pourquoi tu tousses ?
Allô Tonton !? C'est Roro ! Allô ? Allô Tonton ? Alfonso ???
- Ah ! Ces téléphones alors... c'est jamais en ordre !!!
Allo ? Alfonso ???
Oui !!! c'est Roro !!!
Alfonso à Marseille ???

- Ouais, c'est moi, Alfonso...

Alors, voilà pourquoi je te t'appelle... Tout va bien ! Oh, épatant ! Oui, oui. Je suis en train de passer la frontière belge, là... Hmmm.
Et puis alors, depuis Bruxelles, j'ai mon billet d’avion, et je vais à New York pour porter le colis, comme c'est que tu m'as dit, à l'adresse que tu m'as indiqué. Tu veux que je te répète l’adresse où qu'il faut que j'aille apporter le colis à New York ?

- NON !!!

Non ???...

Allô Tonton ?

- Keuf keuf

Allô Tonton... ? Pourquoi tu tousses ? Comme tu m'dit, il n’y a que moi qui peux traverser les frontières sans se faire remarquer...
Hé, Comment veux tu que je me fasse remarquer ?
Dis alors voilà pourquoi je t’appelle. C’est au sujet des vingt kilos de bicarbonate de soude que tu m'as demandé de transporter à New York...

Allô Tonton ? Allô, Tonton ??? Pourquoi tu tousses ?

Oui, non, je te parle du bicarbonate...

- Il comprend rien à ce que je lui dis...

BI-carboneate !!! Bicarbonate !

- Oh, ce téléphone, alors !

* B, comme Bip hip hip hourra...
* I comme interdit de séjour...
* C comme came...

- Il comprend rien à ce que je lui dis...

Allô Tonton ? T'es stupéfiant !

(Toux du Tonton)

Allô, Tonton, et pourquoi tu tousses ?

Alors, voilà pourquoi je t’appelle. Je suis au petit café à côté de la Douane, là. Oui, je suis en face du secrétaire au sous-chef douanier, là.

Allô, Tonton, pourquoi tu tousses ?

Oui, où il est le bicarbonate ??? Il risque rien... Il est dans les mains du secrétaire au sous-chef douanier !
Oui, alors, voilà, alors pourquoi je t’appelle, euh, trois fois rien, c’est bénin, bénin, bénin. Tu sais, les vingt kilos de bicarbonate ?
Le douanier il les a pesé... puis il s'avère qu'il y a vingt kilos 500 grammes. Oui.
Alors, il faut payer une toute petite taxe pour les 500 grammes : 2 francs 50. C'est pas cher !
Alors, le reçu... ? ... Est-ce que je dois le mettre : à MON nom ou à TON nom ???
C'est pour ça que je t'appelle Tonton ? C'est le but de mon téléphone... C'est pour ça que je t'appelle Tonton...
Parce que, ton adresse exacte, c'est bien 235 Corbelsace, à Marseille, 2e étage porte gauche ???

- NON !!!

Bon. Eh bien, écoutes, la taxette, je la mettrai à mon nom...

Il y a le douanier qui rigole. C’est bien la première fois que je vois rire un douanier... d’une face aussi intelligente.
Dis donc, alors, une petite anecdote, trois fois rien : tu sais qu'ils ont analysé le bicarbonate ?

Allô Tonton, pourquoi tu tousses ?

Ç'en est pas du bicarbonate !
(rire)
C’est du sucre en poudre !!!

Allô Tonton !? ... Pourquoi tu tousses plus ?

(c) Fernand Raynaud