Faux proverbes
[ Proverbes détournés ] [ Faux Dictons Météo ] [ Dictons des alcoolos ] [ Proverbes "beurk" ] [ Proverbes chinois de Jean-Marie Bigard ] [ Expressions approximatives ]

Proverbes Détournés

  1. A bon chameau, bon rameau. - A bon chat, bon rat.
  2. A bon chateau, bon rateau.(le jardinier d'un chateau bien tenu doit être bon) - A bon chat, bon rat.
  3. A bon chien, bon rien. - A bon chat, bon rat.
  4. A feindre l'imbécile on passe pour un connard. - A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
  5. A l'hospice, c'est oeil pour oeil, dentier pour dentier. - Oeil pour oeil, dent pour dent.
  6. A la police nul n'est tétu. - A l'impossible nul n'est tenu.
  7. A soeur raillant, bien imbécile. - A cœur vaillant rien d'impossible
  8. A tout soigneur, tout docteur. - A tout seigneur tout honneur.
  9. Abondance de vin ne suffit pas. - Abondance de bien ne nuit pas.
  10. Au pays des borgnes, les cyclopes sont aveugles. - Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
  11. Au royaume des aveugles, les borgnes passent inaperçus. - Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
  12. Au royaume des aveugles, les vendeurs de chiens guides sont riches. - Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
  13. Au royaume des aveugles, surveille les autos. - Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
  14. Au royaume des aveugles, tu peux être laid. - Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
  15. Aux grands maux, les grands… spécialistes ! - Aux grands maux les grands remèdes.
  16. Aux grands mots les grands dictionnaires. - Aux grands maux les grands remèdes.
  17. Bedaine, je ne boirai pas de tonneau. - Fontaine, je ne boirais pas de ton eau.
  18. Bel esprit qui croit comprendre. - Tel est pris qui croyais prendre.
  19. Bien mal au cul ne profite jamais. (Pierre Desproges) - Bien mal acquis ne profite jamais.
  20. Bon gland ne saurait sentir. - Bon sang ne saurait mentir.
  21. C’est en forgeant qu’on frappe l’enclume avec le marteau. - C’est en forgeant qu’on devient forgeron.
  22. Catin purifie les doyens. La fin justifie les moyens.
  23. Ce que femme veut, elle le met sur sa carte de crédit. - Ce que femme veut, Dieu le veut.
  24. Ce que femme veut... Dieu sait pas pourquoi elle le veut. - Ce que femme veut, Dieu le veut.
  25. Charité bien ordonnée n'a pas besoin de ménage. - Charité bien ordonnée commence par soit même.
  26. Chassez le Breton il revient au Galop - Chassez le naturel il revient au galop
  27. Chassez le gars bourré, il revient au goulot. - Chassez le naturel il revient au galop.
  28. Chassez le naturiste, il revient au bungalow. - Chassez le naturel il revient au galop.
  29. Chatte échaudée craint la panne - Chat échaudé craint l'eau froide
  30. Chose promise Chômedu. - Chose promise, chose due.
  31. Chose promise chausse-pied. - Chose promise, chose due.
  32. Con promis (compromis), chose due - Chose promise, chose due.
  33. Dans le prout, retiens-toi. - Dans le doute, abstiens-toi.
  34. De deux mots, choisit le moins long. - De deux maux il faut choisir le moindre.
  35. Donner, c'est donner. Repeindre ses volets. - Donner c'est donner, reprendre c'est voler.
  36. Donnez un poisson à un homme et il mangera pendant un jour. Apprenez-lui à pêcher et il s'assiéra dans une barque et boira de la bière toute la journée. - Donnez un poisson à un homme et il n'aura plus faim aujourd'hui, apprenez lui à pécher et il n'aura plus jamais faim (dans la Bible).
  37. En Mathilda May, fait ce qu'il te plait... - En Mai, fait ce qu'il te plait
  38. Fier qui roule, tabasse sa rousse. - Pierre qui roule n'amasse pas mousse.
  39. Il faut battre son frère tant qu'il a chaud. - Il faut battre le fer tant qu'il est chaud.
  40. Il faut se méfier de l'eau qui mouille. - Il faut se méfier de l'eau qui dort.
  41. Il n'a pas la langue dans sa bouche ! - Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.
  42. Il n'y a jamais loin de la croupe aux lèvres. - Il n'y a jamais loin de la coupe aux lèvres.
  43. Il n'y a pas de fumée sans indiens. - Il n'y a pas de fumée sans feu.
  44. Il ne faut pas chercher de midi à l'an 40. - Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures.
  45. Il ne faut pas mettre la charpie avant les oeufs. - Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs.
  46. Il ne faut pas mélanger les cochons et les serviettes. - Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes
  47. Il ne faut pas remettre à deux mains ce que l'on peut faire d'une seule... - Il ne faut pas remetttre à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui
  48. Il ne faut pas se coucher sur la peau de l'ours avant de l'avoir tué. - Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
  49. Il ne faut pas vendre la charrue avant d'avoir tué les boeufs. - Mélange de : Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs - et de : il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
  50. Il ne faut pas vendre la peau du boeuf avant de l’avoir volé - Mélange de : Qui vole un oeuf vole un boeuf - et de : il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
  51. Je pense donc je pense. - Je pense donc je suis ! (Descartes, Discours de la méthode)
  52. Jouira bien qui jouira le premier ! - Rira bien qui rira le dernier !
  53. L'abbé ne fait pas le moine ! - L'habit ne fait pas le moine.
  54. L'abus ne fait pas le moine. - L'habit ne fait pas le moine.
  55. L'habit te cache le moine. - L'habit ne fait pas le moine.
  56. L'agent n'a pas d'honneur. - L'argent n'a pas d'odeur.
  57. L'amour rend aveugle, le mariage rend la vue. - L'amour rend aveugle
  58. L'appétit vient en nageant. - L'appétit vient en mangeant.
  59. L'oignon fait la farce. - L'union fait la force
  60. La bave du crapaud n'empêche pas la caravane de passer. (Les Tontons Flingueurs) - Mélange de "La bave du crapaud n'atteind pas la blanche colombe" et "le chien aboie, la caravanne passe"
  61. La conception infirme les règles. - L'exception confime la règle.
  62. La moustache me monte au nez. - La moutarde me monte au nez.
  63. La nuit porte-jarretelles. - La nuit porte conseil
  64. La nuit tous les chats sont au lit. - La nuit tous les chats sont gris.
  65. La parole est d'argent mais le silence endort. - La parole est d'argent et le silence est d'or.
  66. La rondelle ne fait pas le plein temps. - L'hirondelle ne fait pas le printemps.
  67. La vérité sort de la couche des enfants. - La vérité sort de la bouche des enfants.
  68. Le ciseau à bois, la caravane passe. - Le chien aboit, la caravane passe.
  69. Le monde appartient à ceux, dont les ouvriers se lèvent tôt. - Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.
  70. Le soleil nuit pour tout le monde. - Le soleil luit pour tout le monde.
  71. Les bons comptes (de banques) font de bons amis. - Les bons comptes font les bons amis.
  72. Les capotes sont cuites. - Les carottes sont cuites.
  73. L'émir a de l'oseille. - Les murs ont des oreilles.
  74. Les murs ont des orteils. - Les murs ont des oreilles
  75. Les purs ont de l'oseille. - Les murs ont des oreilles.
  76. Les fraises ont un nez et les mûres ont des oreilles. (Les Nuls) - Les murs ont des oreilles
  77. Les pas drôles s'envolent, les aigris restent. - Les paroles s'envolent, les écrits restent.
  78. Les voyages forment la jeunesse et déforment les valises. - Les voyages forment la jeunesse.
  79. Main sous table n'a pas de maître. - Pain sur table n'a pas de maître.
  80. Mieux vaut revenir que guérir. (proverbe d'un médecin) - Mieux vaut prévenir que guérir.
  81. Ne faites pas aux truies ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fasse (proverbe porc) - Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fasse" (Coluche : Y s'foutent bien de notre gueule, 1986)
  82. Noël au balcon, enrhumé comme un con (Noël au balcon, Pacques aux tisons)
  83. Noël au balcon, sandwich au jambon (Noël au balcon, Pacques aux tisons)
  84. Noël au scanner, Pâques au cimetière... (Desproges) (Noël au balcon, Pacques aux tisons)
  85. Noël aux tisanes, Pâques aux rabanes (Noël au balcon, Pacques aux tisons)
  86. Noël en Espagne (ou en cabanne), Paco Rabanne (Noël au balcon, Pacques aux tisons)
  87. Nuit dans le pétrin, re-jouit le matin (type dicton météo)
  88. On a toujours besoin d'un plus petit que soi pour lui péter la gueule. - On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
  89. On ne fait pas d'aveugles sans casser des yeux - On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.
  90. On ne fait pas d'omelettes sans se crever les yeux. - On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.
  91. On ne fait pas d'omelettes sans voler un boeuf. - On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.
  92. Palfrenier bien ordonné commence par la selle. - Charité bien ordonnée commence par soi même.
  93. Pizza maison n'a pas d'oignon. - Comparaison n'est pas raison.
  94. Plus on est fous, moins il y a de riz. - Plus on est de fous, plus on rit
  95. Plus on est de fous, plus ça prend d'infirmières. - Plus on est de fou, plus on rit.
  96. Qui a la chiasse tire la chasse. - Qui va à la chasse perd sa place
  97. Qui aime ses lunettes ménage sa monture. - (Francis Blanche) Qui veut aller loin ménage sa monture.
  98. Qui dort dîne ? Or l'appétit vient en mangeant. Donc: l'insomnie fait maigrir ! - Qui dort dine.
  99. Qui dort dîne, qui ronfle rote. - Qui dort dine.
  100. Qui dîne à Meaux, comprend. - Qui ne dit mot consent.
  101. Qui paye ses dettes augmente ses chances de rester en vie. - Qui paye ses dettes s'enrichit
  102. Qui sème le vent, court après son chapeau. - (Professeur Choron) Qui sème le vent, récolte la tempète
  103. Qui sème le vent, joue de la trompette. - Qui sème le vent, récolte la tempète
  104. Qui trop embrasse, mâle étreint (ou manque le train). - Qui trop embrasse mal étreint.
  105. Qui vole un boeuf est vachement musclé. - Qui vole un œuf vole un bœuf.
  106. Qui vole un jaune d'oeuf vole un oeil-de-bœuf. - Qui vole un œuf vole un bœuf.
  107. Qui vole un oeuf ferait mieux de voler un boeuf. - Qui vole un œuf vole un bœuf.
  108. Qui vole un oeuf met la charrue avant les boeufs. - Qui vole un oeuf vole un boeuf
  109. Qui vole un oeuf, se fait ramasser par les Keufs. - Qui vole un œuf vole un bœuf.
  110. Rien ne sert de courir, il faut partir avant. - Rien ne sert de courir il faut partir à point.
  111. Rien ne sert de courir... ça ne sert à rien. - Rien ne sert de courir, il faut partir à point.
  112. Rien ne sert de partir à point, il faut courir plus vite. - Rien ne sert de courir, il faut partir à point.
  113. Rien ne sert de courir, il faut faire l'appoint. - Rien ne sert de courir, il faut partir à point.
  114. Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé, il mangera une fois. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie - Donnez un poisson à un homme et il n'aura plus faim aujourd'hui, apprenez lui à pécher et il n'aura plus jamais faim (La Bible).
  115. Dent mâche le Marshmallow, qu'à la fin elle se gâte. - Tant va la cruche à l'eau qu'a la fin elle se casse.
  116. Tant va la bûche à l'eau qu'à la fin Noël se casse. - Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.
  117. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin Sophie Favier sait nager. - Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.
  118. Tant va la pute à l'eau, qu'à Venise elle se case (ou se casse). - Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.
  119. Tous les chemins mènent au rhum. - Tous les chemins mènent à Rome.
  120. Tous les chemins métronomes. - Tous les chemins mènent à Rome.
  121. Tous les fous sont dans la voiture. - Tous les goûts sont dans la nature
  122. Tousse pour un, rhume pour tous. - Tous pour un, Un pour tous (devise des trois mousquetaires)
  123. Tout vient à point à qui le fait rôtir. - Tout vient à point à qui sait attendre
  124. Un "tiens" vaut mieux que du sparadrap. - Un tien vaut mieux que deux tu l'auras.
  125. Un chien vaut mieux que deux judokas. - Un tien vaut mieux que deux tu l'auras.
  126. Un clavier AZERTY en vaut deux... - Un homme averti en vaut deux
  127. Un homme travesti en vaut deux. - Un homme averti en vaut deux
  128. Un de pendu, dix de décapités. - Un de perdu, dix de retrouvés.
  129. Ventre affamé n'a point d'orteils. - Ventre affamé n'a pas d'oreilles.

    Faux Proverbes

  130. Celui qui parti de rien, est arrivé à pas grand chose, n'a de merci à dire à personne. (Pierre Dac)
  131. Ce qui est à nous est à nous, ce qui est à vous est négociable. ((faux) Proverbe Juif)
  132. Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche.
  133. Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. (Guestave Parking ?)
  134. Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir. ((faux) Proverbe juif, Les nuls)
  135. Il vaut mieux prendre ses désirs pour des réalités que de prendre son slip pour une tasse à café. (Pierre Dac)
  136. Il vaut mieux qu'il pleuve un jour de mauvais temps, plutôt qu'un jour où il fait beau. (Pierre Dac)
  137. Il vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.
  138. Mieux vaut être incomprise que prise avec un con.
  139. Mieux vaut être riche et en santé que pauvre et malade.
  140. Mieux vaut finir sa vie dans les bras d'une femme que dans les deux bras d'un fauteuil. (Bernard Shaw)
  141. Mieux vaux rater un baiser que de baiser un raté.
  142. Mieux vaut se chauffer au caviar que de bouffer du charbon !
  143. Ne frappez pas quelqu'un avec vos lunettes. Frappez-le avec une batte de baseball.
  144. Pire qu'une pierre dans la chaussure est un grain de sable dans la capote !
  145. Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite.
  146. Plus on avance lentement, moins on va vite loin.
  147. Proverbe Chien : Si ça ne se mange pas, Si ça ne se baise bas, Pisse dessus !
  148. Proverbe chinois : "Si tu tapes ta tête contre une cruche et que ça sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide."
  149. Rappelez-vous que vous êtes unique comme tout le monde.
  150. Quand il pleut de la merde, les malchanceux n'ont pas de parapluie
  151. Quand le sage montre la lune l'imbécile, regarde le doigt. (Confucius)
  152. Quequette en juin, layette en mars. (Pierre Desproges)
  153. Qui baise en août pond en mai. (Pierre Desproges)
  154. Qui mange du chien, chie Ouah Ouah !
  155. Qui persévère, n'aura plus mal au ventre.
  156. Qui rit le dernier pense le moins vite !
  157. Qui trop écoute la météo, passe sa vie au bistrot (Dicton breton)
  158. Qui veut déplacer une montagne a intérêt à commencer tout de suite
  159. Rien n'est impossible à celui qui n'a pas à le faire.
  160. Si la rivière est rouge, emprunte le chemin boueux
  161. Si le matin au réveil, lorsque tu contemples le sommet enneige éclaire par la douce et pale lumière du point du jour, en te grattant les couilles, tu en dénombres quatre, alors l'ennemi est derrière toi.
  162. Si tu as envie de travailler, assieds-toi et attends que ça passe (pseudo Proverbe Corse)
  163. Si tu ne veux pas que la cigogne vienne, tire en l'air !.
  164. Si tu ne veux pas te taper sur les doigts, prends ton marteau à 2 mains.
  165. Sur le plus beau trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul. (Montaigne)
  166. Un très ancien proverbe birman dit : "Rien ne sert de courir si on n'est pas pressé et rien ne sert de marcher si on n'est pas foutu de se tenir debout". (Pierre Dac)
  167. Un autre très ancien proverbe birman dit : "Rien ne sert de pisser si on n'en a pas envie". (Pierre Dac)
  168. Enfin, le sarcastique et prophétique proverbe qui dit : "Rira bien qui rira le dernier" gagnerait à être ainsi modifié : "Quand celui qui rit le dernier a bien fini de rire, personne ne rigole plus" (Pierre Dac).

    Faux Dictons Météo

  169. Gel en février fait l'eau se solidifier...
  170. Neige en août, paté en croute
  171. Pingouins dans les champs, hiver méchant.
  172. Pluie en Novembre, Noël en Décembre
  173. Quand le merle chante en Mai, Avril est fini. - (Coluche)
  174. Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer - (type dicton de marin breton)
  175. Tempête en Novembre, t'en chie en Décembre
  176. Verglas en Avril, tricostéril !

    Dictons des alcoolos

  177. 1 verre ça va, 3 verres... ça va mieux !
  178. Bedaine, je ne boirai pas de tonneau.
  179. Bière du matin, n'effraie pas le pélerin. - (Dicton météo : pluie du matin n'effraie pas le pélerin)
  180. Bière qui coule, ramasse le mousse. - Pierre qui roule n'amasse pas mousse.
  181. Bière qui roule perd toute sa mousse. - Pierre qui roule n'amasse pas mousse.
  182. Bière qui saoûle amasse les foules. - Pierre qui roule n'amasse pas mousse
  183. Ne dites pas à la bière je ne boirai pas de tonneau. - Ne dites pas rivière je ne boirais pas de ton eau.
  184. Conduire ou choisir, il faut boire. - Boire ou conduire, il faut choisir
  185. Horizon pas net... reste à la buvette. (dicton de marin breton)
  186. Il ne faut pas boire au volant. Il vaut mieux boire à la bouteille.
  187. Il vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.
  188. L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.
  189. La bière est la preuve que Dieu existe et qu'il nous aime.
  190. La réalité n'est qu'une vaste hallucination provoquée par le manque d'alcool !
  191. Le pastis, c'est comme les seins. Un c'est pas assez et trois c'est trop. (Fernandel)
  192. Le pastis se trouble quand on le mouille. Les filles, c'est l'inverse...
  193. Les conneries c'est comme les tournées de pastis, ça marche par deux.
  194. On boira du lait quand les vaches mangeront du raisin.
  195. On boit pour oublier qu'on a soif.
  196. On peut juger une bonne bière en une seule gorgée, mais il est prudent de vérifier sa première impression...
  197. Pour savoir qu'un verre est de trop, encore faut-il l'avoir bu.
  198. Pour que le vin fasse du bien aux femmes, il faut que ce soient les hommes qui le boivent.
  199. Quand un verre est vide on le plaint, quand il est plein on le vide. (ou Verre vide je te plains, verre plein, je te vide)
  200. Qui boit sans soif vomira sans efforts.
  201. Si la bière te gêne dans votre travail, supprimes le travail.
  202. Si j'avais encore l'argent que j'ai dépensé pour boire, qu'est-ce que je pourrais me payer comme apéritifs !
  203. Tout ce qui est bu n'est plus à boire.
  204. Toutes les routes mènent au Rhum. - Toutes les routes mènent à Rome

    Proverbes "Beurk"

  205. Avec Kleenex, plus rien sur le sexe
  206. Caca de fête, caca qui fouette...
  207. Caca de mouette, tempête ; caca de goéland, beau temps.
  208. Caleçon qui gratte, Morpions qui squattent...
  209. Chiens qui s'enculent en juin, canicule en juillet !
  210. Chose trop mise, chose pue - Chose promise, chose due
  211. Couilles qui grattent, morpions qui squattent !
  212. Froid de novembre, range ton membre...
  213. Frisquette en novembre, bistouquette en pente. ((soit disant) vieux dicton berrichon, Pierre Desproges)
  214. Gourdin du matin, fait du bien....
  215. Gourdin (ou érection) du matin, pipi sans les mains
  216. Mouette qui pète, gare à la tempête
  217. Pet sournois, pet de putois...
  218. Quequette d'alcool, quequette toute molle. Foufoune d'alcool, foufoune toute folle.
  219. Quequette en Decembre, layette en Septembre... (Desproges)
  220. Quand le goéland se gratte le gland, c'est qu'il va faire mauvais temps... quand il se gratte le cul, c'est qu'il ne fera pas beau non-plus !
  221. Qui avale une noix de coco fait confiance à son anus
  222. Qui mange un oignon, rote comme un démon...
  223. Qui pète et rote, bien se porte.
  224. Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion ! ( Lao Tzeu )
  225. Qui ne sait pas ce qu'est un clito, retourne jouer aux legos
  226. Qui pisse contre le vent, mouille ses chaussures. - Qui veut aller loin ménage sa monture.
  227. Qui pisse contre le vent, se rince les dents.
  228. Qui pisse loin ménage ses chaussures. - Qui veut aller loin ménage sa monture.
  229. Qui s'endort avec le cul qui gratte, se réveille avec le doigt qui pue (Confucius)
  230. variante 1 : Trou qui gratte au coucher, doigt qui pue au lever. (type dicton météo)
  231. variante 2 : Cul qui gratte le soir, doigt qui pue le matin
  232. Qui a le cul qui gratte ferait mieux de ne pas se ronger les ongles.
  233. Qui baise trop bouffe un poil (Pierre Desproges, Vivons heureux en attendant la mort)
  234. Qui s'endort avec le sang qui bout, se réveille avec le bout qui sent (Confucius)
  235. Qui s'endort avec le poireau entre les mains se réveille avec le plafond repeint !
  236. Sodomie du matin, repos du vagin ! Sodomie du midi, frénésie du zizi ! Sodomie du soir, repos des mâchoires !

    LES (FAUX) PROVERBES CHINOIS DE JEAN-MARIE BIGARD

  237. C'est au pied du mur... qu'on voit le mieux le mur...
  238. Femme à lunettes, Femme à lunettes...
  239. Faut pas vendre la peau de l'ours, non ! faut pas la vendre !!!
  240. Une de perdue... une de perdue...
  241. Pas de nouvelles... pas de nouvelles !
  242. Rien ne sert de courir... Non !!! Ça sert à rien du tout!

    Expressions

  243. Aller se faire cuire au diable Avoir l'air d'une quille dans une course de chien. (avoir l'air d'un chien dans un jeu de quilles )
  244. Ça me fait ni feu ni flamme - Mélange de "Ça me fait ni chaud ni froid" et de "tout feu tout flamme"
  245. C'est la foire d'Antoine, ici ! - (= la foire d'empoigne)
  246. C'est la goutte d'eau qui dépasse les bornes !
  247. C'est la goutte d'eau qui met le feu aux poudres !
  248. C'est l'étincelle qui fait déborder le vase !
  249. C’est la porte ouverte à toutes les fenêtres
  250. C’est un juste boudhiste : un fanatique oui ! (un jusqu'au boutiste)
  251. Ce gars là est un bout du train - poétique.
  252. Chacun voit midi à quatorze heures - et du coup, c’est le brodel (Mélange de "Chacun voit midi à sa porte" et "chercher midi à quatorze heures")
  253. Donner un coup de pied dans la marre
  254. Etre sourd comme une carte : et donc inapte à la belote.
  255. Faire d'une paire deux culs
  256. Fier comme un Bar-Tabac - (fier comme Artaban)
  257. Finir en queue de cheval
  258. Faut pas chercher de midi à l'an 40 ! <
  259. Je ne suis pas né de la dernière guerre. - Je ne suis pas né de la dernière pluie.
  260. Je suis au bord du rouleau - suicidaire (mais pas tant que ça).
  261. Il ne faut pas crier victoire avant d'avoir tué la peau de l'ours...
  262. L’avenir appartient à ceux qui se lavent tôt
  263. Les pas drôles s'envolent, les aigris restent - Les paroles s'envolent, les écrits restent
  264. Mettre les pendules à leur place
  265. Mettre les pendules sur les « i » - et les points à l’heure !
  266. On lui a rendu l'appareil
  267. Passer du coca light
  268. Petit à petit l’oiseau devient forgeron
  269. Remuer le couteau sur le feu
  270. Se retrousser les coudes - avec de l’huile de manche ?
  271. Sortir la tête du tunnel
  272. Tu files un mauvais côté
  273. Tu me retires une fière chandelle du pied - Mélange de "Tu me retires une épine du pied" et "Je te dois une fière chandelle"
  274. Vieux comme mes robes ( vieux comme Hérode)
  275. Vous m'enlevez l'eau de la bouche. - Mélange d'"enlever le pain de la bouche" et "mettre l'eau à la bouche"
    Voici une compilation de "perronismes" parus dans La Presse, tous l'oeuvre de Jean Perron, ancien entraîneur des Canadiens de Montréal, maintenant commentateur de matchs de Hockey (à la radio) : Il est connu pour ses erreurs de français et ses détournement spontanés et non prémédités de nos plus grand adages...

  276. Ça m'a mis l'astuce à l'oreille. - Ça m'a mis la puce à l'oreille
  277. C'est changer quatre 30 sous pour quatre piastres!
  278. C'est de l'argent brûlé par les fenêtres. - C'est de l'argent jeté par les fenêtres
  279. Il n'a pas inventé le bouchon à quatre trous !
  280. Il s'est retrouvé les quatre jambes en l'air. - Il s'est retrouvé les 4 fers en l'air.
  281. Ils lui ont déroulé un plateau d'argent. - Il lui ont déroulé un tapis d'argent
  282. Je suis pas né dans un p'tit pain ! - Je suis pas né de la dernière pluie
  283. Moi, je suis unanime là-dessus.
  284. Joindre les 2 bouts du rouleau
  285. On peut les compter sur le dos de la main. - On peut le compter sur les doigts de la main.
  286. Qui m'aime m'essuie ! - Qui m'aime me suive.
  287. Ce n'est pas au pied du mur que l'on voit le maçon, c'est tout en haut.
  288. Celui qui s'endort la nuit avec un problème sexuel risque fort de se retouver le lendemain avec la solution entre les mains