http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Elie Semoun : Kévina
- Tu raccroches maman, c'est pour moi... Tu raccroches !!!
Ouais, j'vais l'faire, mais m'engueule pas; parce que sinon j'le fais pas et qu'après tu s'ras bien contente quand j'serai morte !

- Ouais, Kévina, c'était ma mère. Elle est trop hystérique : elle veut toujours que j'range ma chambre (rire).
En plus, soit disant que j'passe des heures au téléphone. N'importe quoi ! (rire)
Non, il a toujours pas appelé. Han… j'suis trop amoureuse…
Nan, avec Abdelatif c'est fini. Nan, les hommes j'préfère quand ils sont plus mûrs. A 14 ans c'est des vrais bébés (gloussement) .
Alors que Julien, il a déjà une mobylette et une petite moustache. En plus Nadia m'a dit qu'il a sûrement déjà fait l'amour.
Remarques, c'est normal, il a quand même 14 ans et demi (rire).

Tu as vu ce matin dans la cour ? Il a cassé la bandoulière de son sac à dos ! On était trop morts de rire (rire).
En plus, en cours d'anglais, il n'arrêtait pas d'mater mes seins. En plus, j'avais même pas mis de soutien-gorge, il était trop gêné (rire).
Attends, j'ai un double appel... C'est p't'êt' lui... (petit rire)

- (Avec une pseudo voix de femme) : Allo ? (rire).
Ah, c'est toi papa ?! Ouais, tu vas rentrer plus tard ? T'as une réunion ? Ok, j'vais l'dire à maman...

- Ouais, Kévina, c'était mon père, il est chez sa maîtresse... Euh, qu'est-ce qu'on disait ? Oh, ouais, Julien. Trop mignon...
Oh ! J'ai grave les boules ! Tu sais quoi ?! C'matin il parlait à Nadia. Et tu sais quoi ?!! Il bandait !
C'est elle qui m'l'a dit. J'aurais bien voulu être là.
Oh, j'arrête pas d'y penser ! A chaque fois que j'écoute Hélène Ségara, j'me mets à pleurer.
J'ai jamais été amoureuse aussi longtemps... 3 jours ! J'm'en fous, s'il veut pas sortir avec moi, j'me suicide.
Ou alors j'sors avec un autre. Comment tu l'trouves Kader ? Ouais, sans ses boutons, il s'rait trop mignon (rire).
Tu t'rends comptes ? J'suis déjà en train d'tromper Julien ! (rire)
Et toi avec Kevin ? Non !! Oh, les mecs, c'est tous des porcs ! J'aimerais bien que Julien m'le fasse...
Et vous l'avez fait combien de temps ? Tout l'après-midi ? Il a voulu que t'enlèves tout ? Même ton pull ?!!
T'as quand même gardé ton appareil dentaire ?
Ouais, j'l'ai déjà fait, ouais, ouais. Ouais, mais j'm'en souviens plus, on était trop bourrés, on avait bu trop de panachés.
Attends, c'est encore mon père...

- Ouais papa, j'suis en ligne !!!... Ah, Julien, c'est toi ? Attends, ne bande pas, ne quitte pas !

- Kevina, c'est Julien !!! ça s'trouve il veut sortir avec moi ! ... (hystérique, riant) J'te rappelle !!!

ELLE: Ouais, Julien, ça va ?
JULIEN : Ouais, tranquille.
Ouais on est allé au centre commercial avec Kader et José. On a fait des photomatons avec la perruque de mon père. On a trop kiffé !
Il va gueuler, mais je n'en ai rien à foutre. Les parents c'est tous des connards ! Surtout mon père et ma mère !
ELLE : Ouais, c'est clair. Moi, avec ma mère, on est vachement complices, on s'tape des big délires (petit rire).
Dans la rue, on nous prend pour des sœurs (rire). Parfois elle m'prête ses strings.
JULIEN : Ah ouais, tu portes des strings ?!
ELLE : T'avais pas remarqué ? Les mecs, ils passent leur temps à mater l'cul des nanas.
Au moins t'es pas comme les autres. T'as qu'à faire comme Kader, t'as qu'à mettre des lunettes !
JULIEN : Han, Kader (rire moqueur) avec ses spots sur la gueule (rire), il a grave les boules !
C'matin, il s'est fait traiter de Biactol dans la cour.
D'toutes façons, on en a marre de la France. On va fuguer... on va partir à Strasbourg ! On va vendre des bracelets sur la plage.
On attend juste que Kader fasse réparer sa mob.
Au fait (gêné), j'voulais t'demander un keutru...
ELLE : Ouais… quoi ?
JULIEN : (borborygmes de voix muant)
ELLE : Ça va ?
JULIEN : Ouais, j'ai un peu la teuhon...
ELLE : C'est à propos d'amour ? T'inquiète pas, j'le dirai pas à ma mère...
JULIEN : (borborygmes) J'voulais savoir si tu pouvais m'filer le numéro de téléphone de ta copine Kevina ?
ELLE : Elle n'a pas l'téléphone… Bon, ben j'te laisse. J'dois appeler mon mec; ça fait 2 mois qu'on sort ensemble, sur Internet...

Chuis trop dégoûtée !

Cher journal intime,
Tu ne devineras jamais ce qui vient de m'arriver.
Julien en aime une autre, et l'autre c'est Kevina, ma meilleure amie, ma confidente – virgule.
Cette petite pute va peut-être se faire dépuceler avant moi !
J'ai 13 ans et demi. Ma vie s'arrête comme une vague sur un océan de larmes.
J'ai décidé de mettre fin à mes jours. Comme ça ma connasse de mère arrêtera de m'emmerder !!

PS : Hier, j'ai eu mes règles ; ça y est... je suis une femme !!!

(c) Elie Semoun