http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Elie Semoun : La crémanation

(MUSIQUE D'ENTERREMENT)

On appelle famille Blatini...
Vous êtes famille Blatini ???
Approchez-vous, messieurs, mesdames...
Si vous voulez bien vous recueillir avant que nous procédions à la "crémanation" !
Ah ! si je peux me permettre madame, les Kleenex sont à droite...
Ça, c’est un linceul !...

Oui ! Tout à fait monsieur...
Toutes mes condoléances...
Oui monsieur, c’est une perte qui part, et qui part pour toujours !...

Oui, monsieur, bonjour ! Ça va ?...
Ooh ! oui, toutes mes condoléances.

- Euuhh, gnignignni, elle est mignonne !
Pardon...

- Il manque, personne ?
Excepté, bien sur...

La maison Periglioni, qui vient d'ouvrir ses portes ce matin, a désiré dans ce moment, Ô combien douloureux, apporter une petite touche personnalisée, en vous contant une petite blagounette !
" C’est Toto...
ayant des problèmes intestinaux et désirant s’acheter des suppositoires...
Malheureusement la pharmacienne se trompe, et lui vend des cartouches... cartouches de chasse.
Alors forcement, quand Toto va aux toilettes, ça fait des trous partout !!!..."
Bien...

Après cette petite touche humoristique, je vous rappelle que la maison Periglioni, c’est différents choix de cercueils, avec différentes essences de bois, du bois des îles, au bois de cagettes !
Je rappelle que la maison Periglioni offre au bout de 10 cercueils, un petit verre de sangria !...
C’est ce qu’on appelle le petit "plus" Periglioni...

Oui, tout à fait madame, on envoie la musique tout de suite...


(MUSIQUE TROPICALE)

Oh, Houla !... C’est la boulette, là !
On a confondu avec les Martiniquais de ce matin...

Je suis désolé madame, tout à fait madame, on envoie la musique tout de suite.

(MUSIQUE D'ENTERREMENT).

Oooh, mais madame....
Ooooh, mais madame, il ne faut pas vous mettre dans des états pareils !
Vous savez, la mort, ça peut arriver à tout le monde !
Qu’est-ce qui est arrivé au petit monsieur ?
Ah, oui ? C’est cette personne qui nous est arrivée en deux fois...
Ah, oui... Comme je dis souvent, madame, "un train peut en cacher un autre".
C’était votre petit-fils madame ?
Oui, je comprends...
Vous avez quel âge madame ?
86 ans ???
Puis-je me permettre de vous laisser ma carte ?
Je vous rappelle que nous faisons une petite promotion qui s’arrête fin janvier !...

Mesdames et messieurs, nous allons désormais faire lecture de l’horizon funèbre :
"Cher Rachid, tu es parti trop tôt... mais le soleil de la Martinique brûlera à jamais..."

Oh ! La boulette !!!
Ah ! Non, c’était ce matin...

"Cher Jean-Paul, toi aussi tu es parti trop tôt...
Ton licenciement ne t’a pas laissé indifférent...
Tu aimais les noix de cajou et les trains, et ton départ fut un déchirement, non seulement pour ta famille mais aussi surtout pour toi !..."

Maintenant, mesdames et messieurs, veuillez respecter la petite minute de silence réglementaire.
Chut, chut, chut...
Attention !...

- Euh ? René, René, René... Oh, oh ! C’est bon, tu peux faire partir le four, thermostat 4 !...
Comment ça les jambes ?!
Tu ne les as pas mis avec le reste ?!!!
Euh ? Regarde dans le tiroir du bas... LE TIROIR DU BAS !!!...

Eeeeeeeeeeeh, TOOOP !!!...

Excusez-moi, madame...
Vous êtes cardiaque ?
Ha ?!...

Maintenant, mesdames et messieurs, nous allons passer dans, ce que nous appelons dans notre jargon, la "salle de chauffe"...
C’est à vous la petite fille, là ?
Elle est bien agitée ?...
Il ne faut pas s’approcher de la machine, c’est chaud !
Sinon tu vas finir comme papa !...
Ohhh, madame, vous savez, les jeunes maintenant, il faut leur parler comme ça :
- "Tiens, regarde !
(Elie met un nez de clown) :
- Monsieur le clown, il va mettre ton papa dans une grande boîte magique, et quand il réapparaîtra, réapparaîtra dans une boîte plus petite !
C’est la magie !..."

Mesdames et messieurs, nous allons désormais passer à la "crémanation"... du...
Ni, ni, ni, ni !... (Elie retire son nez de clown)
Oh, pardon !...
... de la dépouille mortelle de Blatini Jean-Paul, qui va effectuer son dernier voyage sur ce tapis roulant dernier modèle.
Pardon, monsieur ?
Oui, tout à fait...
C'est plus de 1500 degrés minute...
C’est un système hydraulique, oui, oui !
C’est géré par ordinateur, mais c’est pas moi qui m’en occupons !
Ah, oui, c’est de la bonne machine, c’est de marque allemande, ils ont fait leurs preuves !...

- Euh, René, c’est bon, tu peux faire partir !

- Fais coucou à papa !...

Mais, j’comprends pas, y a des à-coups, là...
- Attends, reviens à la position de départ !
T’es en première ou en seconde là ?
J’comprends rien, mais je comprends pas, le Martiniquais, il était parti comme une fusée ce matin...

- Bien mesdames et messieurs, vous allez pouvoir passer un dernier moment avec Blatini Jean-Paul...
Comme quoi, on croit que c’est fini et puis, eh, eh...

- Bon allez, passe-moi une clef de douze, toi !
Ah, je te jures, ils vont m’entendrent chez "Otis", hein !
Allez vas-y démarre !
Oui, à fond, à fond...
Toute façon, il ne peut rien lui arriver de pire !
Allez, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouuuaaaaais !!!

(Une sonnette de micro-onde retentie !)...

Voilà, c’est cuit !


(c) Elie Semoun