Elie et Dieudonné : Le métro
(Tintin écoute son walkman)
Milou : Eh, oh ! Oh, eh ! Tintin !!!
Tintin : Quoi ?!
Milou : Tu vas nous jouer longtemps ... ?
Imbécile !
Bon, ben, j'ai fais les comptes...
Tiens, pour toi ça fait... 10 balles....
Tintin : Eh ! Oh ! Milou, oh !
50 balles divisées par 2, ça n'a jamais fait 10 balles que j'sache ?!
Milou : Ah bon ! Parce que tu sais compter toi maintenant ?
C'est nouveau ça ?!
50 balles divisées par 2, ça fait combien ?...
J'écoute...

Tintin : Quoi ?!...

Milou : Imbécile ! Au lieu de jouer les mathématiciens, tu vas te concentrer, tu vas porter la voix...
Allez viens, y'a un wagon...

Tintin et Milou : Bonjour mesdames ! Bonjour messieurs !
Excusez-nous de vous importuner !
Non ! Nous ne sommes pas des violeurs !
Non ! Nous ne sommes pas des voleurs !
Tintin : Nous ne vous demandons pas l'aumône !
Milou : Nous ne faisons pas la quête, mais juste pour vous demander 1 franc ou 2...

Tintin et Milou : ... afin, de nous acquitter du montant de notre titre de transport !
Tintin : Oui monsieur, j'ai tué et massacré des innocents pour me nourrir...
Oui madame, j'ai violé mes propres enfants sous l'emprise de la drogue...
Mais si j'ai nuis à autrui, c'est toujours dans le respect de la personne humaine...
Malgré quelques remords, la justice m'a infligé une peine de 17 années de prison.
Depuis mon évasion de Fleury-Mérogis, je cherche à regagner le droit chemin...
Milou : Désespéré, atteint d'une cécité totale de l'épaule droite, j'ai voulu mettre fin à ma vie, ainsi qu'à celle de toute ma famille...
Seul survivant de cette boucherie,
condamné à mort par "Contumace",
persécuté par l'alcool,
recherché par un certain "Inter Paul",
je viens crier mon innocence !
Tintin et Milou : Ne vous rendez pas complice par votre indifférence du malheur d'hommes qui ne demandent qu'à tr... tr... tra... tra... travailler dans l'honnêteté et la sobriété !
Aidez-nous à payer notre dette à la société !
Milou : Ancien employé des établissements "Guillot : fruits frais, fruits des bois"...
Licencié au bout de 48 heures pour un banal braquage et une banale prise d'otage, ayant entraîné la mort accidentelle de plus d'une centaine de personnes, je fus mis sur le bord de la société, et par voie de conséquence, atteint d'une paralysie nerveuse de l'index droit...
Tintin : Mon jeune frère, ici présent, dont l'honneur fut bafoué, au physique ingrat, "pastille" de la nation, ont fait de lui une loque humaine et son seul soutien.
Je vous demanderais, mesdames, messieurs, de nous venir en aide, afin de quitter ce cruel destin qui s'acharne sur nous...

Milou et Tintin : Non, nous ne sommes pas des violeurs !
Non, nous ne sommes pas des voleurs !
Tintin : En tout cas, pas en ce qui me concerne...
(Regard meurtrier de Milou)
Tintin : Quoi ? Eh ! Oh ! Milou !...
50 balles divisées par 2, ça n'a jamais fait 10 balles, que je sache ?!
Milou : Eh ! Oh !
Tu veux peut-être nous griller vis à vis de la clientèle ?! C'est ça ?...
Tu veux peut-être que je leur rafraîchisse la mémoire ?...
La petite Martine, 6 ans, découverte en forêt de Fontainebleau, couverte de stigmates, ayant subi des sévices sexuels...
T'as peut-être quelque chose à dire aux parents, non ?!...
Tintin : Ben...
Heu...
Excusez-moi !
Milou : Bien !
Mesdames et messieurs,
afin de vous échapper de votre grisaille du quotidien, nous allons interpréter une chansonnette !
Tintin : ? Salut, c'est moi Tintin !
Milou : Salut, c'est moi Milou !
Tintin : Quand c'est pas bien !
Milou : Quand c'est pas beau !
Tintin et Milou : C'est Tintin et Milou ! ?
Milou : Merci, messieurs-dames ! Merci bien !...
Tintin : Tiens ! T'as la petite dame qui veut donner, là !
Milou : Oui ?! C'est un monsieur !
Merci monsieur ! ...
Tintin : Vous n'avez pas de monnaie, mademoiselle ?
Ce n'est pas grave, mademoiselle, votre sourire est une nourriture !
Milou : Bon, ben ! J'ai fait les comptes !
Si on enlève la taxe patronale, la part à fiscale, ben pour toi, ça fait rien !...
C'est tout bête !
Tintin : Eh ! Oh Milou ! Oh !
Milou : Quoi ? Y'a un problème ??? Y'a un problème ?!
Tintin : Je crois que nous en sommes arrivés à une extrémité qui clos 15 ans d'amitié et de partenariat, et qui va engendrer la destruction totale de cette merde !
De plus, je t'apprends que tu n'es pas mon frère.
Par conséquent, je chie sur ta famille, et pisse sur ta descendance !
Milou : Ceci est un tournevis !
Je vais lui prendre sa température à ce con !...
- Oh, regarde Tintin, 10 balles !!!
(MILOU LUI PLANTE LE TOURNEVIS DANS LE CORPS)
Tintin : Pourquoi ?...
Milou : Parce que !!!...

- Mesdames et messieurs,
mon frère étant mort dans d'atroces souffrances, victime d'une "hernie fiscale", je vous demanderais, mesdames, messieurs...

(c) Elie et Dieudonné