http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Le savoir choir

Son pianiste ayant chu de son tabouret, l'artiste (au public) : - "Vous avez vu comme il a chu ?"
(Au pianiste) : - "Quand on ne sait pas choir... on ne choit pas !"
(Au public:) - "Les gens ne savent plus choir ! Ils savent s'asseoir... mais ils ne savent plus choir ! Ils s'imaginent que choir, c'est déchoir... Choir n'est pas déchoir ! Un homme qui a chu n'est pas déchu... à condition qu'il choie bien !
Comme disait mon père : - "Où que tu chois, chois bien !"
Parce que mon père savait ce que c'était que choir...
Il avait été Auguste de "ch"oirée (rectifiant) de soirée dans un "ch"irq... (cirque) sous un chapiteau !
Il faisait ce que l'on appelle des entrées de chute.
Cela consistait à entrer, à se laisser choir et à crier , d'une voix de perroquet : - "Bonsoir, messieurs-dames... Bonsoir, messieurs-dames !"
On l'appelait le père Choir, mon père !
Il avait pas mal chu dans la "ch" sciure... - c'est un mot dangereux! - et (évidemment) il aurait voulu que je choie mieux que lui !
Tout petit, il m'incitait à choir... Il me disait : - "Allez. Chois, mon chou-chou, dans la sciu-sciure !"
Il laissait choir son mouchoir de soie. Il disait : - "Chois comme ce mouchoir de soie... mon chou ! Chois léger !"
Qu'est-ce qu'il a pu me faire choir !!!
Non seulement, il me faisait choir chez moi, mais il m'envoyait choir chez les autres, mais l'on choit mieux chez soi...
Tandis que chez les autres, avant de choir, il faut mettre des gants : - "Vous permettez que je choie ici ?"... Boum !
- "Ou bien préférez-vous que je choie là ?"... Boum !
Quand on a toujours chu dans la "chi"... dans les copeaux... enfin... des tous petits copeaux... comme des... chiures de mouches...
(Rectifiant:) Quand on a toujours chu dans la sciure et que, soudainement, il faut choir sur le tapis, on ne chois pas dans son élément !
On choit plus haut... que son rang !
Et quand vous avez mal chu, on vous le fait savoir :- "Vous avez vu comme il a chu, ma chère ?" ou : - "Il manque de savoir-choir !"
Combien de fois ai-je entendu : - "Il manque de savoir-choir !"
Parce que dans un certain milieu, choir, cela s'apprend ! Il y a des cours du choir ! Je les ai "ch"uivis !
Ils vous apprennent à choir... en trois "ch"oirs !
Moi, j'ai eu des après-choir difficiles! Je ne pouvais même plus m'asseoir !
Comme au bout de trois "ch"oirs, je n'étais toujours pas fichu de bien choir, j'ai laissé... tomber !
Et un "ch"... jour, mon père, le père Choir, me dit : - "Chois un peu devant moi que je vois où tu en es sur le plan choir !"
Moi, je n'étais pas chaud... mais je chois !
Il me dit : - "Ce n'est pas que tu chois mal, mais tu chois raide ! Chois souple... chois comme un chat !
Regarde un chat choir... chois comme lui et tu choiras bien !"

Parce qu'un chat sait choir... Un chien aussi sait choir, mais moins bien qu'un chat !
Un soir, j'ai vu un chat choir sur un chien, un chiot, un chow-chow... un petit chiot de chow-chow !
A la suite de tout un concours de circonstances... - "Je n'ai pas un cheveu, là? " (L'artiste mime le cheveu qu'il enlève de sa bouche.)
- "Chi! chi! Attendez, le plus chouette, c'est la chute ! :"