http://vplan.com/rire : Dany Boon - Michel (l'assistante sociale)
http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Dany Boon : Michel (l'assistante sociale)
- Bonjour, euh, Madame l'assistante so... sociale.

- Dis bonjour, Michel ! Michel !!! Bonjour à m'dame l'assistance sociale, hein. Allez, dis Bonjour. Vas y !

- Il va l'dire, il va l'dire...

- Allez ! Bonjour. Dis Bonjour Sois poli un p'tit peu ! Allez, sois poli !
Allez, dis bonjour. Vas-y ! C'est pas dur. Bon-jour. Vas-y !

- Gue-freu. Guefreu.

- Eh, vous voyez, madame, on n'est pas là pour rien, hein. Ha ha ha !
Ah ben, 7 ans, il a Michel, hein. 7 ans, mon fils.
Et voilà ! : un désastre !

- Me regarde pas comme ça, c'est vrai, t'es un désastre. Tais-toi ! Tais-toi...

- Madame, l'assistance sociale. Ce qu'est-ce qu'on voudrait, moi et puis Simone, c'est que...
- Hein, Simone ? Ah ? C'est eum' femme.
... ce qu'est-ce qu'on voudrait, moi et puis eum' femme, c'est que Michel, que notre fils, qu'a 7 ans, ben que... il évole...

- Lue ? "Evolue" oui. Pardon, Madame, j'ai pas conjugué, hein. Pardon !
Donc qu'i... qu'évolue. C'est ça ?
1ère . 2ère. personne, sing... singulier pluriel. C'est ça ?
Hein, qu'évolue, quoi ? Hein, bon.
Euh... Qu'évolue. Tu vois? "Qu'évolue !"

Et que là (il fait signe : dans le crane), y a des bagages....
Tu vois là, les bagages ??? Pas de vacances, mais de l'école.
Minimum BEPC, quoi : lire, écrire, conduire, hein...
Que Michel, qu'a 7 ans, qu'on dirait enfin comme son père, un "tectuel"...

(Il répète, l'assistante n'ayant pas l'air d'avoir compris) : - TEC-TUEL !
Ah ? "Un un" tectuel ?... Deux fois un ? T'es sûre, Madame ?
"Un un" tectuel. Ah, j'l'ai jamais entendu celle là...
Et pourquoi pas, un un un tectuel, pendant que tu y es, là ?
Ben, comme j'ai dit, t'as compris. Ah ben, c'est le principal...

Parce que tu sais, avec Simone, on a peur, hein, Madame.
On a peur comme tous les parents, hein, on a peur.
Vous savez, Madame, malheureusement, on n'est pas éternels, hein.
On s'ra pas toujours derrière son... cul !!!

Non, puis c'qu'il y a, c'est qu'on espère que c'est pas un retardé, quoi.
Enfin, un attardé mental, hein.... Enfin un mongol, quoi; hein, euh.
Non, parce qu'il a marché vite. Ça, j'étais fier qu'i' marche vite. Je le montrais partout.
Plus maintenant. Je le montre plus.
Non, non. I' a un problème de, ah, de... ah ! Comment que j'vais dire ? Tu sais de...
Ah, de mocalisation. Ah, Il sait pas mocaliser du tout, hein, euh...

Puis, il sait pas écrire, non plus. Ah, 7 ans ! Pas savoir écrire, oh !
Moi non plus. Oui... Je sais pas écrire mais moi, je travaille.
On peut pas tout faire...

- Hein, Michel, qu'on peut pas tout faire ? Tais-toi ! Tais-toi !

Et puis, à la maison, il fait rien.... Rien, rien !
Pour tout dire, le seul truc que Monsieur fait des fois, c'est que le matin, des fois, Monsieur qui veut bien s'habiller tout seul.
Mais alors là, faut voir, Pfff, c'est carnaval.

Non et puis, si y avait que ça...
Eh !... 7 ans, d'accord, mais, hé, tout n'est pas "en retard" ;-).
(il fait des clins d'oeil)
T'as compris ??
(il fait des clins d'oeil) "La fierté du père"... Qu'est-ce que c'est?
Non ? Tu vois pas ? Non ?

(il écarte les jambes) Ça y est t'as compris ?

Ah ben, là pour le dire, ben je trouve plus que des mots dégueulasses, hein.
Ah ! Euh... Zormones, c'est pas dégueulasse zormones ?
Ah ben voilà, faut voir zormones à Michel, hein ? A 7 ans, on est obligés de le raser, Madame.
Tous les matins, on le rase. C'est pas zormones, ça ? J'te jure !
Sauf sous les bras et le pubis. On rase pas les bras et le pubis.
Enfin, on rase autour... Plus tard, il gardera.
On en laisse un peu pour sa majorité, hein, euh.
Trois petites touffes, comme nous, hein...

Tu vas voir, il va comprendre.
- Michel, retire ton maillot, Montre ton pubis à l'assistante, elle me croit pas.
Montre-le. Montre ton pubis !

- Il va le montrer...

- Montre ton pubis !!! Montre ton pubis !!!
Tu vas obéir à ton père un p'ttt peu ou quoi, là, oh !
Allez, montre ton pubis ! Baisse ta culotte, n'aie pas honte... Madame, c'est comme un docteur.

- Hein, docteur?

Allez, vas-y. Allez, quoi, allez ! Y a pas de honte, là.
Hein ? Ça y est?

- Guefreu guefreu guefreu.

Qu'est-ce que tu veux dire avec "guefreu guefreu" ?
Mets un petit peu de BEPC, là-dedans, ou quoi, Oh !!!
De mocalise, ... d'articulage. Hein ?
Tu fais la honte à ton père devant Madame. La honte à ton père !

Mais d'toute façon, Madame...
C'est comme l'autre jour...D't'façons
(Il parle sans articuler: berlu...lu... Il arrive, i' fait comme ça : Guefreu greufreu)

Ah ben, personne a rien compris.
Personne. Rien. Ha ! Rin, rin, rin, rin, rin. Rin, rin.
Moi ça m'énerve...
Toute façon, ça, c'est sa mère tout craché ! ... Tout craché sa mère !!! Ça, alors... Elle est toujours en train d'le chouchouter
Après, i' sait pas parler, voilà !

- Saloperie ! Tais-toi, tu ferais mieux.
Guefreu guefreu, tais-toi. Tais-toi ! T...

Non, on le frappe pas. Mais il mériterait, hein.

Oui, alors ?
Michel ??? Un chien ???
Où ça un chien, Madame, où ça ?
Hein ? Mon fils ? Un chien ?.... Mon fils, un chien ???
Hou là... Et vous... Eh... Eh là...
Mon mon... et mon fils qui a...
Mais Madame... Madame, avec toutes les excuses que je vous doit, t'as ton BEPC, ou quoi, toi ?
Mais arrêtez de dire que mon fils, c'est un chien !
Tes enfants à toi, c'est crottes de bique ?
Hein ? Oui, il est un peu courbé. Parce qu'il est timide qu'il est courbé.

- Tiens-toi droit !!!

Regardes: Un beau gamin comme ça, c'est le mien, hein.
Oh.. Ben, tous ses copains de son âge aussi font comme ça. Un chien, vous êtes sûre ?

- Michel ? Michel ?

Ah oui, maintenant que vous le dites, oui oui.
Ha .. Oh vingt dieux, là...
Mais c'est vrai qu'il fait un peu... Waf Waf Waf
Mais alors, haaa ! Michel, un chien... Mon fils, un clébard, quoi ?
Mais... Haaa! Mais alors... Michel...
Mais même en travaillant dur, il aura jamais son BEPC !!!

Mais tous les gens que je connais qui font... Waf Waf Waf, c'est des chiens alors ?
Ha ! Mais j'en connais plein !!!! Haaa...

- Mais montre ton pubis, toi aussi, là ! Qu'est-ce tu... ?

- Hein ? Oui, on l'a adopté.
Ah ben oui, un chien, on l'a pas fait, hé, madame, hé.
Ben euh... Manchester, en Angleterre.
500 francs en liquide, mais y avait du brouillard, on a pas bien vu, hein.
500 balles pour un gosse, c'est pas cher. Mais pour un clébard...
Ben, je me suis fait arnaquer, quoi, c'est tout.
C'est un clébard
Regarde, il montre son pubis.

- Allez, vas-y ! Montre-la, Michel. C'est plus la peine, Arrête ça, c'est trop tard.
Cache ton pubis !
Couché, couché, couché !

- C'est ça qui faut dire ? couché ?

- Couché. Couché ! Cou...

Ah ben, on peut cogner dessus !

Oui, ça va, ça va. Ouais.
Ouais, j'appelle ma femme, ouais...
Haaa ! Elle va être surprise, hein, Simone.
Ben, tiens, c'est notre gosse, Comme si, quoi... On s'est attaché comme si c'était un gosse.
- 500 balles, hein, quand même !

Oui, je l'appelle. Mais faut lui dire doucement. Ça va faire un choc à Simone...
- Ah, ben, rentre ta langue, hein, j'appelle ta mère.

Dire qu'il a dormi dans notre lit. Pouah !

- Oui, je l'appelle ! Deux minutes...

- Simone, viens ici ! Tktktktk. Viens là.

Hein ? Ben, Madame, elle a dit: "Toujours à le chouchouter, c'est un clébard".
C'est de ta faute ! C'est un chien !!! C'est de ta faute !
- Hein, c'est de sa faute... ?

Oh nooon ! Qu'est-ce que c'est ?
C'est quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Une chèvre ?!
Ma femme ? Une chèvre ?!!!
Ah putain, quelle journéeeeeeee !!!


© Dany Boon



Mots-Clés : Texte intégral sketch Humour Télécharger Audio MP3 Vidéo Youtube transcription Dani Boon Danny Boon Danni Boon Boun Boune Boone