Demande de congé de maladie

Lettre que publia le Manchester Guardian et qui est due à la plume d'un habitant de la Barbade :

« Quand je suis arrivé au bâtiment, j'ai découvert que la tornade avait fait tomber quelques tuiles du toit.
J'ai donc installé une poutre et une poulie et j'ai hissé deux caisses de tuiles sur le toit.
La réparation terminée, il restait une quantité de tuiles.
J'ai hissé à nouveau la caisse et j'ai fixé la corde en bas;
je suis remonté et j'ai rempli la caisse avec les tuiles en trop.
Puis je suis descendu et j'ai détaché la corde.
Malheureusement, la caisse de tuiles était plus lourde que moi et, avant que je comprenne ce qui m'arrivait, elle a commencé à descendre, me soulevant en l'air d'un seul coup.
J'ai décidé de m'agripper et, à mi-hauteur, j'ai rencontré la caisse qui descendait et j'ai reçu un sérieux coup à l'épaule.
Alors j'ai continué jusqu’en haut, me cognant la tête contre la poutre et m'écrasant les doigts sur la poulie.
Lorsque la caisse a cogné le sol, le fond a lâché et les tuiles se sont répandues par terre.
J'étais alors plus lourd que la caisse et je suis reparti vers le bas à grande vitesse.
A mi-hauteur, j'ai rencontré la caisse qui remontait et j'en ai reçu de sérieuses blessures à la jambe.
Quand j'ai atteint le sol, je suis tombé sur les tuiles dont les arêtes m'ont infligé plusieurs douloureuses coupures.
A ce moment, j'ai dû perdre ma présence d'esprit, car j'ai lâché la corde.
Alors la caisse est redescendue, me donnant un coup violent sur la tête et m'envoyant à l'hôpital.

Pour cette raison, je demande respectueusement un congé de maladie. »