Coluche : PC, CGT, Russie, Pologne

Vous le savez, la différence entre le PC et le Beaujolais ?
- C'est que Beaujolais est sûr de faire 12,5.

Le communisme c'est une des seules maladies graves qu'on a pas expérimenté d'abord sur des animaux.

La différence entre le Parti Communiste Français et le Titanic ?
- C'est qu'au moins, pendant le naufrage du Titanic, y'avait de la musique.

Est-ce que le communisme pourrait arriver en Suisse ?
- Sûrement pas, c'est un trop petit pays pour un aussi grand malheur.

George Marchais a quand même dit : "Notre ambition n'est pas de tomber plus bas qu'aujourd'hui."
Ce qui n'est pas con.

Une fois; je vais pour le voir; George Marchais; et on me dit :
- "Non, il peut pas vous recevoir il est en train d'écrire son discours.
- "Mais je l'entend ronfler là, il ronfle !"
- "Bah, alors, c'est parce qu'il est en train de relire."

George Marchais l'a dit, Krazuki aussi :
"Entre deux cons alcooliques qui sont pas d'accord, je suis toujours pour celui qui est de la CGT."

Le Parti Communiste, ils sont avec la CGT.

La CGT, c'est la Cancer Général du Travail.
A ne pas confondre avec FO : Farce Ouvrière.

Le Cancer Général du Travail, monsieur.
Encore que Krazuki dit que c'est faux, parce que le cancer évolue, pas la CGT.
Dites le avec moi : "Krazuki... ki ki, syndicat... ca ca !!!"

L'autre jour, Krazuki annonce à la télévision : "Pertubations prévues à la RATP, SNCF, EDF".
Attention Krazuki, la perturbation rend sourd !

Les syndicats, c'est fait pour donner raison à des gens qui on tord.

Les CRS c'est les forces de l'ordre.
La CGT c'est la force du désordre.

Les syndicats représentent 12% des travailleurs, et la CGT 28% de ces 12 là...
Ce qui fait 3% des travailleurs pour la CGT... Et y nous emmerdent.

Évidemment, Krazuki et Marchais préfèrent nous emmerder ici qu'aller en Pologne et en URSS, ça c'est sûr.
Ils passeraient pas à la télé là bas, j'te l'dis, hein.
Parce qu'en URSS aussi y'a la télé dans toutes les chambres, mais c'est elle qui vous regarde.

N'empèche qu'ils ont été obligés d'installer des essuie-glaces sur les téléviseurs...
Parce que les mecs crachaient sur le poste pendant les actualités.

Nan; pour la politique les Russes sont très forts : Un homme de fer à la tête, et tous les autres en tôle.

Le russe qui a eu le moins de chance c'est Youri Gagarine : il a fait 17 fois le tour de la Terre... et il est retombé en URSS.

Là bas, dans les bureaux t'as pas le droit d'arroser les fleurs... ça fait rouiller les micros.

Que tu te fasses prendre à cracher par terre, tu vas voir ! ...
Parce que c'est interdit de faire de la politique dans la rue, hein !

A Moscou, y'a un savant qui a inventé un appareil qu'on te rentre dans le cul avec un bras, et qui monte, qui monte, qui monte...
Et après ça; il vient à l'intérieur de la bouche et il t'arrache les dents. Et oui !
Tu m'diras ce serait plus facile de passer par la bouche, mais personne veut l'ouvrir, même chez le dentiste.

En URSS, pour avoir le statut d'écrivain professionnel, il faut avoir dénoncé deux camarades... Et, éventuellement, écrit un livre.

Alors, en URSS, pour reconnaître un espion, c'est pas dur : c'est le seul qui a un passeport.

Quant à savoir si on peut vivre décemment avec un salaire d'ouvrier russe, on en sait rien... personne n'a jamais essayé.

En URSS, y'a pas de légumes dans les boutiques... pour masquer le fait que y'a pas de viande non plus.

Tu sais qu'ils ont rien, hein ?!
Tu sais ce que c'est un sandwich polonais ?
C'est deux tiquets de pain, avec un tiquet de jambon au milieu.

C'est marrant, les chefs sont très populaires.
Jaruselski il a visité toute la Pologne. Les paysans l'on accueilli chaleureusement... en agitant leurs chaînes !

Vous savez d'ailleurs quand Jaruselski enlèvera ses lunettes noires ?
Quand il aura fini de souder l'URSS avec la Pologne.

Je connais un mec qui a fait fortune en Pologne : il a une usine de pancartes. Il en vend beaucoup, 800 000 par jour.
Et sur les pancartes y'a écrit : "Pas de viande".

Comme ils disent à Varsovie : "Boire ou conduire ? De toutes façons on a pas de voiture…"

Bon, alors à la télé, genre, les informations :
- "Météo : 32 degrés... ou de force."

Merci !"

-- Coluche