http://buze.michel.chez.com accueil Livre d'or
Coluche : Les papes

Moi j'veux pas me fâcher avec les Catholiques hein !
Ah non ! Ah non ! Ah les salauds ! Hein !
C'est toujours moi qui m'fâche !
Bon un petit peu pour faire plaisir...
Ah vous êtes salauds !
Les catholiques ils ont dérouillé là !
Parce qu'en 78, très mauvaise année pour les Papes...
Deux d'un coup dans la sciure !
Chlaff !
Voyez la caisse...
Gling gling !
Jean VI... chlaff !
Suivant !
Chlaff !
Suivant...
Ben ça va euh !
On serre les miches !
En plus, ils se sont fait piquer l'affaire par l'autre là...
L'inventeur du Moyen Age...
Comment il s'appelle ?
Arrête là tes conneries là !
Avec un tchador en poils pour l'hiver !
Hé ! Il est allé là-bas parce qu'il était à Quoi-de-Neuf-le-Château, et puis il s'est mis la gueule dans la lourde, alors ils lui on mis un pansement, mais ça va aller y paraît !
Alors le Pape, il faut qu'il rame maintenant !
Il est parti au Mexique et tout... il a embrassé des gosses !
Il peut attrapper des maladies hein ?
Il arrive à l'hôtel, y avait un Christ au-dessus du lit, et le mec il a dit : - "Enlevez-moi ça. Ça me rappelle le bureau."
Faut pas déconner non plus. !
Hé hé hé hé ! Non ! C'est pas là. Je vous le dirai, c' est pas là !

Moi, j'ai pas connu le Christ parce que ça fait pas longtemps que j'suis dans le show-business, mais il paraît très gentil hein ?
Il paraît, le Christ, très gentil.
Tout maigue et pourtant très gentil quand même !
Comme quoi ça n'a rien à voir hein !
Il est très gentil !
Généreux comme tout mon vieux, mais correque !
- "Buvez c'est mon sang, mangez c'est mon corps, touchez pas c'est mon cul !"
C'est normal ! Ah ben y a des limites à tout hein ! Ah non, c'est normal.
Très gentil !

Alors attends, parce que dis donc, en plus, les papes, le dernier qu'il est mort là, le frère Ripolin comment qu'il s'appelait ?
Jean-Paul I !
Hé... Le dernier qu'est mort c'était le plus jeune : révision des cinq mille et tout, vidange, graissage hein !
Quatre semaines : tout bon
Cinquième semaine : chlafff
- Ça fait rien vous gagnez une boite de jeux !
- Ben merci... Ça fait rien.. .
- Et je remets 100 F dans le bourrin !
Tiens, j'vais vous montrer un truc. Vous barrez pas, y a rien d'autre !
Regardez le journal quand il est mort, vous avez ici France Soir.
C'est un journal à grand tirage ça hein!
Très bien pour allumer le feu donc !
Vous avez ici : "Le Pape est mort" et alors en bas, une publicité malencontreuse : "Grande Braderie au marché Saint-Pierre."
Enfin, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?
Tiens, garde-le, parce que l'autre est pas mort et on peut encore se faire du blé avec celui-là...
Bon, parce que, dis donc hé, pour en élire un autre de Pape, hein...
C'est la merde hein ?
Faut les réunir : d'abord les Cardinaux !
Y en a partout, y sont aux quatre coins, y sont très vieux.
On leur met des petits ronds rouges sur la tête, c'est pour pas les paumer dans les squares !
Si, au moment de la promenade... Hou hou !
Et ils sont très vieux, y en a qui sont presque liquides, y vont les chercher avec des éponges !
Sa Sainteté Jean XX/XII.
Oui, bonjour madame !
Oh merde ! C'est dégueulasse... T'as l'impression d'embrasser la Mère Denis !
Bon, sans la moustache. Bon...
C'est pas fini non ?
Alors j'vais vous expliquer.
Et puis c'est un merdier, faut les réunir et puis il y a la fumée...
Faut faire venir l'Indien !
Y a des tas de...
Alors ils les mettent dans une pièce, c'est là où y a la fenêtre.
Vous avez vu des fois à la télévision avec Léon Zitrone qui fait le reportage :
- "Eh bien, Mesdames et Messieurs, bonjour !
Nous sommes actuellement sur la place Saint-Pierre... "
Alors y a une pièce et puis à un moment ils viennent à la fenêtre et c'est lui le Pape, le mec qui vient vous voyez ?
Parce que, par exemple, celui qu'a chaud il va ouvrir la fenêtre... - Ah ! Ah !
Hé... Faut faire gaffe là-bas !
Faut y aller, la femme de ménage elle fait gaffe là-bas, elle se baisse hein !
Bon ! Alors ils les réunissent dans une pièce et ils font :
- Pouf pouf
- Pouf, pouf, ça-se-ra-toi-qui-va-être-le-pape !
Bon, et puis y en a un qui gueulait parce que ça faisait trois ou quatre fois que ça tombait sur lui.
Alors un moment, il dit :
- "Vous r'tournez pas... Y a un Polonais qui vient d'rentrer. Il parle pas la langue, il croit qu'on partage un missel.
On va le pousser à la fenêtre, ça va être bon pour lui"
- "Tiens ! Heu... Bonjour Jean-Pol Siss !"
- "Bonjour les filles !"
- "Bon, bon, il est con !"
- "Alors, dites moi, heu... y a votre bagnole qui gène !"
- "Oh, ma bagnole !"
Y en a qui a pris le micro: - "C'est lui le pape !"
- "Ouaiiiis !"
- "Il est polonais"
- "Ah !"

Pas de quoi se brûler pour la chaleur hein...
Et en plus c'est parce que les mecs ils voulaient pas d'un Polonais, ils voulaient un Italien hein, sur la place Saint-Pierre.
Fallait les voir les Italiens :
- "Des papes, des papes, oui mais des Panzani !"