Coluche : Poème : Noir
Chargement en cours...

Poème... (Raclement de gorge...)

(Raclements de gorge...)

... Poème.

C'était un homme petit...
...de taille moyenne

(Rires dans le public.)

Non, vous êtes cons, j'vais m'faire engueuler, merde !

Il avait tout de moyen :
Il avait les bras moyens ...
Il avait les jambes moyennes
Il avait tout de moyen...

(Rires)
Bon, j'm'en fous ! J'dirai que c'est vous qui avez foutu le bordel !

Sa vie n'avait pas bien commencé .
Ses parents ne l'avaient pas reconnu à la naissance .
Ils avaient dit : - "Non, c'est pas lui, non..."
- "Mais j'vous assure...."
- "Non, non. C'est pas celui-là. Non, non..."
- "Mais j'l'avais mis avec mon sac."
- "Ah, non, c'est pas ca "

C'était dommage ...

Dans la rue, il était obligé de mettre du souffre sur ses bas de pantalons pour éviter que les chiens ne lui pissent sur les godasses...

Sa vie était un enfer...
- Un enfeEEEEEEEEEER !!!

Un jour, il entra dans un square, il s'asseya sur un banc et se mit à crier pour un groupe de gens qui se trouvaient là :
- "Au secours !.... Au secours !
Il est temps que l'homme prenne conscience de sa misère...
... de sa misère noire.

Non. Pas la lumière... la misère!
Rallume... ! Oh... !!!!

J'sais même plus ce que j'disais...

- Euh ? "Au secours ?"
- J'ai déjà dit....
- "Noir !"

- Oh, merde !!! Rallume !
C'est ta faute, aussi ! Tu gueules "noir".
- Si on peut rien faire...
- Oh oui, il est con !
J'ai voyagé, mais lui, il est dur !

- Bon. Rallume !

... Te déranges pas j'y vais !

Ben dis donc !

Bon... Tu vas pas éteindre à chaque fois que dans le texte il y a "noir" !

Ah oui, il est con...
Il y en a que deux en France... mais l'autre a pas pu v'nir...

Rallume !
C'est mieux...
C'est pas "bien", hein, c'est mieux.
Tu vois : "Bien", c'est là...
"Mieux", j'te le fais : c'est là....

Regarde bien : Ici, c'est perdu.
Là, c'est gagné.

J'parle de ton salaire. hein...

-- Coluche
Bonus : Petite blague (de Coluche aussi ???) : C'était un homme petit, de taille moyenne. Il avait tout de moyen. Mais il était plus bas que la moyenne. On l'appelait : "Ces Choses là" ! Parce qu'il ne faut pas se moquer de "Ces Choses là".