Chevalier et Laspalès : Le Pomaçon (La Pizza Pomme-de-Terre La Provence Le Pinédou recette recettes cuisine provençale pomasson vin rosé provençal Bandol) Texte intégral sketch Humour Télécharger Audio MP3 Vidéo Youtube transcription
Chevalier et Laspalès : Le Pomaçon (ou La Pizza pomme-de-terre ou La Provence)

CHEVALIER : Dis moi Francis ! Tu es mon ami Francis ?
LASPALES : Eh ouiii...
CHEVALIER : Francis et moi nous sommes amis depuis longtemps...
Nous nous connaissons, car nous, nous sommes originaires de cette belle région de la... du sud de la France...
... du SUD de la France, qu'on appelle la Provence.
LASPALES : Eh eh
CHEVALIER : Tous les deux, nous sommes de la Provence...
LASPALES : Eh oui...
CHEVALIER : ... cette belle région, où la specialité culinaire c'est... la Pizza. (rires)
La vraie spécialité de chez nous, en Provence, c'est la PIZZA !!! (rires)
Et je dirai même plus : c'est la pizza, "avé" les pommes de terre, qu'on appelle tout naturellement la "pizza pomme-de-terre". (rires)
LASPALES : Eh ouais. Voilà.
CHEVALIER : On se régale ! On mange une pizza pomme-de-terre : on se régale, franchement on se régale !
On dit : "Tiens qu'est ce que tu fais ce soir ?"
En vrai, je t'appelle :
- "Tiens qu'est ce que tu fais ce soir ? Tu manges une pizza ?"
- "Waoh, oh, moi, moi aussi je mange une pizza. Waoh !"
- "Tu manges une pizza avé pommes de terre ?"
- "Eh ouais, je mange la pizza pomme-de-terre..."
Eh, je dis : "Tiens, Francis, qu'est ce que tu fais ce soir ?"
Oh ! Je te téléphone...
LASPALES : Ah ouais ? D'accord...
CHEVALIER : Je prends le téléphone, et je te téléphone, je fais le numéro... Je, je prends le téléphone...
- Oh, Francis ?!
LASPALES : Attends, il faut que ça sonne d'abord...
CHEVALIER : Ah ouais...
LASPALES : Driiiing !!!
CHEVALIER : Ouais...
LASPALES : C'est toi?
CHEVALIER : Ben ouais, c'est moi, oh !
LASPALES : Bon, alors, je décroche ?
CHEVALIER : Et ouais !!!
LASPALES : Je décroche pas à n'importe qui...
CHEVALIER : Eh non, tu as bien raison...

Eh ! Qu'est ce que tu fais ce soir ? Moi, je mange une pizza...
Tu viens manger une pizza pommes de terre ?
Tu manges une pizza pommes de terre ?
LASPALES : Ah bon???
CHEVALIER : Tu viens manger une pizza pommes de terre ?
LASPALES : Euh... ? Ce soir ???
CHEVALIER : Ouais, ce soir ! Est ce que tu viens manger une pizza pommes de terre ?
LASPALES : Ouais. Je mange une PIZZA POMME-DE-TERRE !
CHEVALIER : Ouais ! Hé, super !
LASPALES : Ce soir. Une PIZZA POMME-DE-TERRE !!!
CHEVALIER : Une pizza "pommes de terre".

Et chez nous, tu sais comment on l'appelle ?
On l'appelle la "pizza pomme-de-terre"...
LASPALES : PIZ ZA POM DA TARRR !!!
CHEVALIER : La pizza pomme-de-terre.
Voilà, si tu viens... je raccroche.
LASPALES : D'accord...
CHEVALIER : Ah, là, je t'entends plus... Tu as raccroché... je t'entends plus.
LASPALES : D'accord... D'accord...
CHEVALIER : Eh tu raccroches ! Eh maintenant tu raccroches, oh
LASPALES : Et non, puisque tu continues de parler...
CHEVALIER : J'ai pas le combiné, oh ! Oh ben, Francis, alors ?

Ah tu te régales ?
Qu'est ce tu fais ce soir, Francis ?
Tu manges une pizza pomme-de-terre ?
LASPALES : Ouais !
CHEVALIER : Ah, ouais... ? Super !
LASPALES : Je me régale !
CHEVALIER : Ah ouais, ouais... Hé hé, ouais ouais... C'est ça alors...
Bon, on va avancer maintenant... sinon on va jouer les prolongations...

Francis, comme tu es mon ami je voudrais te poser une question...
LASPALES : Je peux raccrocher ?
CHEVALIER : Ah ouais, tu peux raccrocher !

... mais à cette question, Francis, j'aimerais que tu me répondes de suite.
Tu vois, je voudrais pas que tu réponde dans demi heure... Quand je te pose une question, tu réponds de suite...
Tu réponds pas dans demi heure... tu réponds de suite !
LASPALES : T'as qu'à la poser "de suite" !!!
CHEVALIER : Francis, toi, le Pomaçon, tu le manges comment ?
LASPALES : Ah, moi, souvent, le Pomaçon je le mange à l'auberge du Grilladou Provençou...
CHEVALIER : Aaaah ! Le petit restaurant qui est sur la route de Pisse-la-Gnoule ? Avant d'arriver à Saint-Saturnin-de-Billasse ?
LASPALES : Et, là bas, le Pomaçon, ils te le servent avec la croustade de moulasse...
CHEVALIER : Waoh ! C'est bon...
LASPALES : C'est bon !
CHEVALIER : Tu te régales là, oh !
LASPALES : Et oui ! Et, même, parfois, ils te rajoutent une o-olive.
CHEVALIER : Waoh !
LASPALES : Une Oooliiiiiiive, tu la manges, l'olive ! Tu la manges, c'est bon !
CHEVALIER : Et moi, avé le le Pomaçon, je bois toujours un petit rosé de la pinède - qu'on appelle le Pinédou. C'est bon, hé...
LASPALES : C'est bon. C'est un rosé de Provence...
CHEVALIER : Un petit rosé qui pousse dans la pinède, qui est bon.... Il faut le boire frais...
LASPALES : Ah oui ! Il faut le boire frais...
CHEVALIER : Ça se boit frais.
LASPALES : Ça se boit très frais.
CHEVALIER : Ça se boit très très frais...
LASPALES : Très très frais !
CHEVALIER : Ça se boit e(x)cessivement frais, hé !
LASPALES : E(x)cessivement frais !
CHEVALIER : Sinon...
LASPALES : ... c'est dégueulasse !
CHEVALIER : Disons, c'est un petit vin, on le boit bien glace...
LASPALES : Ouais, tu le bois glace...
CHEVALIER : Bien glace.
LASPALES : Comme ça...
CHEVALIER : ... t'y a pas le goût ! T'y es tranquille...
LASPALES : Moi, quand j'ai mangé le Pomaçon...
CHEVALIER : T'y es tranquille, jusqu'à l'hôpital, t'y es tranquille...
LASPALES : À peu près...
CHEVALIER : Voilà...
LASPALES : Moi, quand j'ai mangé le Pomaçon, et que j'ai bu le Pinédou, je m'enduis le corps...
CHEVALIER : Waouh !
LASPALES : Tu vois, je m'enduis tout le corps...
CHEVALIER : Tout le haut du corps, là... !
LASPALES : Le corps, jusqu'ici...
CHEVALIER : Oui, toute le boule, là. Toute la boulasse, là... La boulasse, là...
LASPALES : Je me fais l'Aïoli...
CHEVALIER : Tu te fais l'Aïoli sur le boulasson...
LASPALES : ... et je vais me baigner dans la rivière...
CHEVALIER : ... et tu as bien raison !

Et moi, quand j'ai mangé le Pomaçon, et que j'ai bu un petit coup de rosé de chez nous - qu'on appelle le Pinédou - ...
... je m'en vais dans la garrigue cueillir de la lavande, et j'écoute le chant des cigalons...
LASPALES : Tss tss, tss tss, tss tss, tss tss...
CHEVALIER : Ah, il le fait bien le cigalon, hein !? Il fait pas bien que les oiseaux... Il imite bien les insectes aussi...
LASPALES : Oui... non... Mais non, non...
CHEVALIER : Ah ouais... Tout à l'heure, peut être, qu'au final, si vous lui demandez gentiment, il fera la mouche...
LASPALES : Euh...
CHEVALIER : Il fait très bien la mouche...
LASPALES : Tout à l'heure... Au final... on verra...
CHEVALIER : Et le soir quand je rentre, la lavande... la lavande chez moi, la lavande, la lavande elle embaume toute ma maison...
LASPALES : Tss tss, tss tss, tss tss, tss tss...
CHEVALIER : Eh non ! La lavande ! Toi tu fais le cigalon... La lavande ! Mime la lavande ! Mime pas le cigalon !!!
LASPALES : Ah oui, ah oui...
CHEVALIER : La lavande !!!
LASPALES : Ah oui... Snif, snif...
CHEVALIER : Eh ouais, la lavande ! Eh ouais, ça c'est la lavande ! C'est un bon mime de lavande...
Toi, tout à l'heure tu nous a fait un mime de piche. Tu as fait le mime comme un piche. Et alors... Tu as fait le pichaillon...
Eh ouais, il fait le pichaillon ! Il fait pas bien son mime... Il faut faire le bon mime... Tu fais le bon mime...

Et des fois, même, de la lavande, j'en met pour parfumer le Pomaçon...
LASPALES : Ah, moi, le Pomaçon, je le parfume avec le thym...
CHEVALIER : Waouh ! Le thym...
LASPALES : Avé le pis(se)tou...
CHEVALIER : Waouh !
LASPALES : Avé la fari(gou)goule...
CHEVALIER : Waouh !
LASPALES : Avé toutes ces herbes, qu'on trouve par chez nous...
CHEVALIER : ... en Bretagne...
LASPALES : C'est bon !
CHEVALIER : Mais, je savais pas, moi, qu'on pouvait y mettre de la fari(gou)goule dans le Pomaçon ?
LASPALES : Eh, c'est une recette de la région du Bandolou...
CHEVALIER : Et où c'est, peuchère, cette région du Bandolou euh ? Je connais Bandol...
LASPALES : Tu connais Bandol !!!???
CHEVALIER : Ouais... ! Mais je connais pas le Bandolou euh...
LASPALES : C'est à côté de Bandol euh ! C'est entre Bandol euh et Sainte-Cagoulasse-de-Mildiou...
CHEVALIER : Waouh, fan de chichoune ! Sainte-Cagoulasse-de-Mildiou, sur le chemin de la Cagade ?
LASPALES : A côté d'Esculasse-le-Branlou...
CHEVALIER : C'est pas vrai ??? Peuchère !!! Esculasse-le-Branlou ? Mais ma mère... elle est de Castillon-le-Péchou !
LASPALES : Castillon-le-Péchou ??
CHEVALIER : Eh oui, euh !
LASPALES : Là où il y a les champs d'oliviers, là, du Père Norin "l'Estouffade" ?
CHEVALIER : Eh oui ! Là où ça sent bon la Provence...
LASPALES : C'est normal que ça sente bon la Provence... puisque c'est là qu'on fait le Pomaçon...


© Philippe Chevallier et Régis Laspalès
http://fr.wiktionary.org/wiki/farigoule : nom donné au thym dans le Sud de la France
http://fr.wiktionary.org/wiki/pistou : Mélange de basilic, d'ail et d’huile d’olive.
http://fr.wiktionary.org/wiki/mildiou : maladie de la vigne ou juron (Milles Dieux...) http://fr.wiktionary.org/wiki/cagade : un raté
http://fr.wiktionary.org/wiki/estouffade : plat cuit à l'étouffée