Chevalier et Laspalès : Le Jeu de La Vie - Philippe Chevallier et Régis Laspalès Texte intégral sketch Humour Télécharger Audio MP3 Vidéo Youtube transcription
Chevalier et Laspalès : Le Jeu de La Vie

(sur fond sonore de générique)
LASPALES :

Bonsoir; et bien voici : le jeu de la vie !!!

Comme chaque jour, un candidat va venir nous prouver que tout est possible, tout est réalisable dans la vie.
Ce soir, nous accueillons Robert...
On l'applaudit !!!
(applaudissements et fin du générique)

Bonsoir Robert !
CHEVALIER :

Oh, la la !
J'vas d'abord enlever le veston, parce que je transpire gras...
Oh, la la, la la, qu'est ce qu'on transpire gras !
LASPALES :

Allez-y Robert !
CHEVALIER :

Ah, ça y est, maintenant, me v'la mieux, j'suis mieux à mon aise...
LASPALES :

C'est bien...
CHEVALIER :

Ah, j'étais pas bien à mon aise... ça y est, maintenant, me v'la bien à mon aise...
LASPALES :

Très bien !
CHEVALIER :

On est pas bien, quand on est pas bien à son aise...
LASPALES :

C'est sûr, Robert !
CHEVALIER :

Alors que maintenant, me v'la bien à mon aise...
LASPALES :

Ah, il est bien, cui là !!!
CHEVALIER :

Ah oui, j'suis bien à mon aise ! On est pas bien, quand on est mal à son aise...
LASPALES :

Mais oui !!!
CHEVALIER :

Alors que là, maintenant, me v'la mieux, mieux à mon aise...
LASPALES :

Voilà !!! C'est sûr... !

Robert, pourquoi êtes vous là ?
CHEVALIER :

Et bien, ce soir, je vais essayer de séduire la femme de ma vie...
pour prouver que tout est possible, tout est réalisable, parce que j'y crois, c'est le jeu de la vie.
LASPALES :

Et bien, alors, pour nos téléspectateurs, je vais récapituler l'histoire de Robert :
  • Robert est amoureux de Jocelyne, qu'il a rencontré il y a 8 ans et demi...
    - C'est exact !
  • Depuis 8 ans et demi, il lui a envoyé cent douze lettres d'amour...
    - C'est exact !
  • Il a dîné quarante trois fois avec elle au restaurant...
    - C'est exact !
  • Il a toujours essuyé un refus en fin de soirée...
    - Sans problème !...
    Mais j'y crois, tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie.
  • Les dernières fois où vous l'avez invité, elle vous a même giflé en public, je crois...
    - Oui, elle m'a même traité de minable...
    Mais j'y crois, tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie.
LASPALES :

Et bien, alors, ce soir, devant nous, Robert va téléphoner une nouvelle fois à Jocelyne, pour tenter de la séduire...

Vous êtes prêt Robert ?
CHEVALIER :

Je suis prêt, j'y crois, tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie.
LASPALES :

Robert, vous allez maintenant nous lire le texte, que vous vous en-ga-gez à dire à Jocelyne au téléphone.
Allez-y Robert, lisez votre texte !
CHEVALIER :

Allo ?
(rires)
Ben, c'est au téléphone...
"Jocelyne ?
C'est moi Robert !
Je t'aime. Tu es la femme de ma vie. Je veux t'épouser."
LASPALES :

Bravo, c'est bien choisi.
On applaudit Robert !!!
(applaudissements)

Robert, je vous rappelle que vous vous engagez à lire ce texte en en-tier, car, sinon, vous perdriez tout, même le lot de consolation, qui est, ce soir, un magnétoscope pour deux personnes, avec les tasses et les cuillères assorties...
Robert, vous allez maintenant énoncer le n° de téléphone de Jocelyne.
Je suppose que vous le connaissez par coeur, allez-y !
  • Le 40
    - Oui
  • Le 52
    - Oui
  • Le 43
    - Oui
  • Le 24
    - C'est bien ça, on applaudit Robert !!! (applaudissements)

LASPALES :

Robert, vous êtes prêt ?
CHEVALIER :

Je suis prêt, j'y crois, tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie.
LASPALES :

Attention, le jeu de la vie...
C'est parti !
Nous composons le n° de téléphone de Jocelyne...
(tonalité) Attention...
(sonnerie) ça sonne
(sonnerie) ça resonne
(sonnerie)

JOCELYNE :

Allo ?
CHEVALIER :

Allo, Jocelyne ?
JOCELYNE :

Oui, c'est moi...
CHEVALIER :

C'est moi, Robert, tu m'entends ?
AMI DE JOCELYNE :

Oui, j't'entends, minus...
T'as pas fini d'emmerder Jocelyne ???
CHEVALIER :

Mais, c'est plus la même voix !
LASPALES :

Continuez Robert !
CHEVALIER :

Ah non, c'est plus la même voix !
LASPALES :

Vous vous êtes engagé à dire le texte en en-tier, sinon vous perdez le ma-gné-tos-cope !!!
CHEVALIER :

Allo ?
AMI DE JOCELYNE :

Mes potes et moi, on va te casser la gueule, qu'est ce que t'as à répondre à ça ?
CHEVALIER :

"Je t'aime. Tu es la femme de ma vie. Je veux t'épouser."

Mais, c'est plus la même voix !
LASPALES :

Et non, et apparemment, c'est encore loupé, Robert !
CHEVALIER :

Pff...
LASPALES :

C'était peut être prévisible, non, tout de même ?
CHEVALIER :

Oui, mais tout n'est pas possible, tout n'est pas réalisable, c'est le jeu de la vie.
LASPALES :

Robert, vous emportez tout de même le magnétos-cope, car vous avez réussi à placer votre texte en entier.
AMI DE JOCELYNE :

Où il est, celui là, où il est ?
Laissez-moi passer !
LASPALES :

Ah ! Je crois qu'on vous cherche...
AMI DE JOCELYNE :

Laissez-moi passer !
Hé, minus, j'vais te casser la gueule !
LASPALES :

Eh oui, apparemment, Robert va certainement se faire casser la gueule maintenant...
Mais ce n'est pas notre affaire, car nous n'avons pas à nous immiscer dans sa vie privée.

C'était le jeu de la vie, bonsoir, on applaudit Robert !!!
(applaudissements)


© Philippe Chevallier et Régis Laspalès